Mickey magazine – 1957


1.jpg

Tout le monde connaît Le journal de Mickey mais on connaît moins, surtout en France : Mickey magazine. C’était un hebdomadaire belge de BD destiné à la jeunesse. Diffusé de 1950 à 1959, il compta 498 numéros de 20 pages. Il fut ensuite remplacé sur le marché belge par la nouvelle incarnation du magazine français Le Journal de Mickey.

C’est le Français Armand Bigle, unique représentant de Walt Disney Productions au Benelux et en Suisse depuis 1947, qui lança le magazine en 1950. À l’époque, le Journal de Mickey français avait cessé de paraître depuis 1944. Publié par les studios belges de Walt Disney et édité par les Éditions du Pont-Levis, Mickey Magazine avait pour siège de rédaction le n°47 de la rue du Houblon, à Bruxelles.

Le premier numéro fut vendu en librairies en octobre 1950. Au vu du succès de Mickey Magazine, qui vendait entre 110 000 et 130 000 exemplaires en Belgique, Bigle prouva que Disney n’avait rien perdu de sa popularité en Europe, et il sut convaincre Paul Winkler de relancer la publication du Journal de Mickey, ce fut fait en 1952.

Même si Mickey Magazine reprenait essentiellement des œuvres américaines traduites, il comptait tout de même un certain nombre de talents belges et français. Ainsi, le dessinateur Gilbert Gascard, mieux connu sous le nom de Tibet, fit ses premières armes à l’âge de seize ans dans le Mickey Magazine. Pierre Fallot, premier rédacteur en chef du magazine, scénarisa de nombreuses histoires, dont la série Mickey à travers les âges, d’abord illustrée par le Belge Louis Santels (alias Tenas), puis par Pierre Nicolas.

Dans l’avant-dernier numéro (le 467), les lecteurs furent informés, avec même une bande dessinée explicative dans l’ultime numéro de la disparition de Mickey Magazine pour être remplacé par le Journal de Mickey français.

 

Mickey magazine n°341 - 18-04-1957

On remarquera que dans ce journal les héros ont, en général, conservé leurs noms américains, alors que le journal de Mickey leur donnera des noms français. Ainsi le personnage très connu en France sous le nom de Picsou s’appelle Mac Duck comme aux USA. Plus particulièrement Scrooge McDuck (du nom du personnage de Dickens).

 

Mac Duck - La course de leur vie - Mickey magazine n°341 - 18-04-1957

De même que Grand Loup qui s’appelle Zeke Wolf en version originale est appelé Zeke ici.

 

Zeke mis à l'épreuve - Mickey magazine n°341 - 18-04-1957

On remarquera le découpage original des planches !

L'infernale poursuite - Mickey magazine n°341 - 18-04-1957

Il y a des séries réalistes commes Flèche noire et aussi L’infernale poursuite. Comme ce sera souvent le cas, c’est une BD tirée d’un film produit par Walt Disney Productions en 1956. The Great Locomotive Chase en VO est un film de Francis D. Lyon. Walt Disney se chargera lui-même d’être le Présentateur dans le film !

L'infernale poursuite - Mickey magazine n°341 - 18-04-1957

L’histoire se passe pendant la Guerre de Sécession où un esprion nordiste doit saboter les ponts de la rivière Tennessee sur la ligne venant d’Atlanta. Charlier dût s’en inspirer pour écrire Le pont de Chattanooga, une aventure de Blueberry parue dans le Superpocket Pilote n°3 en 1969.

 

zigzag

Dans chaque numéro de Mickey magazine on retrouvait la rubrique de jeux « Zigzags » écrite par André-Paul Duchâteau qui se distingua ensuite comme scénariste dans le journal Tintin. Il fut d’ailleurs le prolifique scénariste de Ric Hochet dessiné par Tibet qui lui-même a débuté dans ce même Mickey magazine.

Et pour terminer ce court article un gag de Donald :

Donald se met à la hauteur - Mickey magazine n°341 - 18-04-1957

SOURCES :

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s