Pipo et Concombre par Giorgio Rebuffi


Pipo - fb

Gamin, tout petit, les BD me passionnaient déjà mais coûtaient cher, je lisais Spirou ou Tintin en recueils trouvés parfois en bouquinerie, plus tard j’ai pu m’abonner à l’un ou à l’autre suivant les périodes. Par contre j’ai eu l’abonnement Pilote presque dès les premiers numéros. Et ados je lisais PIF aussi.
Mais gamin, donc, mes parents m’achetaient surtout des « petits formats », ces magazines de « gare » vendus peu chers, sur un papier de mauvaise qualité, avec des BD pas toujours bien traduites et venant le plus souvent d’Italie.

 

Pipo - N°157 - Page 01

J’ai déjà eu l’occasion de parler de Pépito de l’excellent Bottaro, mais il y avait une autre BD que j’aimais, qui était pas mal : Pipo !

 

Pipo - N°157 - Page 33

Pipo - N°157 - Page 34

C’était dessiné par le dessinateur italien Giorgio Rebuffi. On le retrouvait aussi bien dans Pipo bien sûr que dans les autres petits formats : Pim Pam Poum, Pepito ou Bimbo.

 

Pipo - N°157 - Page 35

Pipo - N°157 - Page 36

En 1949 Rebuffi reprend Pipo et Concombre (Cuccioli et Beppe en Italie), personnages inventés par Rino Anzi et Giuseppe Caregaro en 1940. Il modifie ces héros en les « humanisant » et en leur adjoignant des « compagnons » qui vont contribuer au succès de la série.

 

Pipo - N°157 - Page 37

Pipo - N°157 - Page 38

Il a travaillé sur les héros Disney en Italie et a même illustré Pif le chien ainsi que Placid et Muzo dans Pif Parade en 1989-93.

Pipo - N°157 - Page 39

Pipo - N°157 - Page 40

Il y a dons Pipo, le héros, intelligent et rusé toujours accompagné de son ami Concombre, et plus tard d’Elastoc, (Tiramolla en Italie) un curieux individu filiforme et élastique capable de prendre n’importe quelle forme et de se sortir de n’importe quelle situation. Le trio joue les détectives et se retrouve toujours nez à nez avec Bombarde, un personnage patibulaire et malsain qui tient le rôle du ‘méchant de service’ tout au long des nombreux épisodes.

Pipo - N°157 - Page 41

Pipo - N°157 - Page 42

Il y aura aussi Concombrette, la cousine de Concombre, toujours accompagnée d’un kangourou qui s’exprime exclusivement à l’aide de pancartes et Pougatchoff, un loup des steppes qui termine toutes ses phrases en ‘ski’ ou en ‘off’ pour bien marquer ses origines ‘slaves’.

 

Pipo - N°157 - Page 43

Pipo - N°157 - Page 44

Rebuffi créa aussi d’autres BD de la même veine, comme Fox le shériff, corbeau anthropomorphe.

 

Pipo - N°157 - Page 45

Pipo - N°157 - Page 46

Hélas, malgré ses milliers de pages, son oeuvre reste méconnue en France de bien des critiques. Bottaro, commence seulement à être reconnu avec un début d’intégrale de Pépito

 

Pipo - N°157 - Page 47

Pipo - N°157 - Page 48

Pipo - N°157 - Page 49

Pipo - N°157 - Page 50

Pipo - N°157 - Page 51

Pipo - N°157 - Page 52

Sources et de plus amples renseignements :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s