Super Picsou, hommage aux 50 ans de Corto Maltese

Le journal Super Picsou Géant n°201 rend hommage aux 50 ans de Corto Maltese en reprenant une BD italienne crée par Bruno Enna et Giorgio Cavazzano et Sandro Zemolin qui est une parodie de la Ballade de la mer salée, la première aventure de Corto Maltese par Hugo Pratt.

La BD est adaptée, simplifiée. Des côtés «trop adultes» sont évacués, le personnage de Caïn, le frère de Pandora,  n’est pas repris, mais je trouve que la parodie est plutôt bien faite et «fidèle» (pour autant qu’une parodie se doive d’être fidèle ?) et j’aime beaucoup le style de Cavazzano !

En voici en comparaison, quelques cases de ce Mickey Maltese, suivies des mêmes cases de Corto Maltese !

Lire la suite

Publicités

Spip – À suivre – Spirou n°1294 – 31 janvier 1963

Le 31 janvier 1963 paraît le n°1294 de Spirou dont Yvan Delporte est le créatif rédacteur en chef. Il a du charger Franquin de dessiner Spip en bas de chaque page, à la fin de chaque épisode, pour proposer une nouvelle étiquette «À Suivre». Le journal de Spirou restera un adepte de l’utilisation des marges, cela existe toujours avec les personnages de Spoirou et Fantasperge du dessinateur Sti qui tentent constamment de replacer un numéro 13 sur la page située entre la page 12 et la page 14 (numérotée 12 bis en référence à la superstition), mais La Malédiction de la page 13 les en empêche constamment. Sans parler du passage des très joyeux et irrespectueux (avant de faire Astérix 😉 ) Yann et Conrad dans «l’enfer des hauts de page !». Lire la suite

Bleu luge

b1-fbd

Jonathan (comment dit-on ? Jonathanne ou Jonattend ? Je n’ai jamais su, ni pour la BD ni dans la réalité) est une de mes BD préférées. Je dirais bien que Cosey, son dessinateur, est un de mes dessinateurs préférés car une de mes BD préférées entre toutes (vous suivez ?) c’est le Bouddha d’Azur, qui n’a pas Jonathan comme héros, mais Porridge (comment doit on prononcer ce nom ? Bon ce n’est pas grave car c’est un surnom en fait il s’appelle Gifford Carboard, mais doit-on dire Jifford ou guy ford ?  😉 ). Lire la suite

Chroniques mélancomiques d’un premier amour

bd

« Je veux une histoire d’amour. C’est mon obsession, une histoire d’amour qui finit mal… J’ai envie de plonger dans une tragédie qui serait placée dans un cadre historique pour me ramener à cette littérature du XIXe qu’enfant, j’avais découvert dans la bibliothèque de mon père… Mais du Bossu ou des Trois mousquetaires, je n’ai retenu que l’histoire d’amour. La séquence finale de Robin des Bois, celle du bain de sang de Marianne, je l’ai relue dix fois et j’ai pleuré à chaque fois. Les livres m’ont fait beaucoup plus pleurer que les films ou les pièces de théâtre. Je voulais faire une bande dessinée qui provoque le même effet. »(1) Lire la suite

Tenzing, Sur Le Toit Du Monde Avec Edmund Hillary

bd

Concernant l’Everest, nous avions déjà pu lire la magnifique histoire « Le sommet des dieux » de Jiro Taniguchi d’après un roman de Baku Yumemakura (Ed Kana – 2010 ), cette sorte de roman policier pour découvrir le secret de Mallory, le premier humain à avoir (presque) grimpé jusqu’au sommet de l’Everest. Lire la suite