🗯 Les Dalton

Quand on entend le mot « Dalton » en gĂ©nĂ©ral on pense Ă  cela :

Mais lĂ  je veux plutĂŽt vous parler de ceux-lĂ  :

Enfin plutĂŽt du temps de leur vivant :

Robert (Bob), Gratton (Grat), William (Bill) et Emmett Dalton, connus sous le nom des frĂšres Dalton ou comme la bande des Dalton (en anglais Dalton Gang), formaient un cĂ©lĂšbre groupe de hors-la-loi qui a sĂ©vi dans l’Ouest amĂ©ricain entre 1890 et 1892, attaquant principalement des banques et des trains. La bande comprenait Ă©galement des hommes n’appartenant pas Ă  la fratrie.

Leur pĂšre,James Louis Dalton, est un hĂ©ros de la guerre amĂ©ricano-mexicaine. D’abord barman dans un saloon, il dĂ©mĂ©nage pour les territoires indiens (maintenant l’État d’Oklahoma) aprĂšs son mariage avec Adeline Younger, puis Ă  Coffeyville dans l’Etat du Kansas. Il se consacre alors Ă  l’Ă©levage et la culture.

De cette union naissent quinze enfants, dix garçons et cinq filles : Ben, Cole (tous deux diplĂŽmĂ©s de l’universitĂ© de McGee), Louis, Littelton, Lelia, Frank (marshal, tuĂ© dans l’exercice de ses fonctions), Gratton (dit Grat, ancien marshal tuĂ© lors du braquage de Coffeyville), William (dit Bill, tuĂ© Ă  son domicile d’Ardmore), Eva, Robert (dit Bob, ancien marshal, tuĂ© lors du braquage de Coffeyville), Emmett (blessĂ© durant le braquage de Coffeyville), Leona, Nammie, Adeline et Simon.

Frank Dalton est nommĂ© Marshal adjoint (Deputy Marshal) des États-Unis. Ses quartiers Ă©taient situĂ©s Ă  Fort Smith dans l’Arkansas. Il bĂ©nĂ©ficie d’une grande estime et d’un grand respect. Les voleurs de chevaux et de bĂ©tail le craignent tout autant que les trafiquants de whisky qui passent leur marchandise en contrebande sur le territoire indien.

Frank Dalton avait la rĂ©putation d’ĂȘtre intrĂ©pide, courageux et honnĂȘte. Il est tuĂ© lors d’une intervention contre les trafiquants d’alcool Smith, Dixon et William Towerly. Selon le rĂ©cit de Cole, un autre Deputy Marshal qui accompagnait Frank Dalton, une bagarre Ă©clate alors qu’ils tentent d’interpeller les trois hommes. Smith et Frank Dalton tirent en mĂȘme temps et Frank Dalton s’effondre, touchĂ© par une balle qui creuse un sillon dans son bras gauche Ă  partir du poignet. Dixon, en sortant de la tente oĂč ils campaient, tire Ă  nouveau en mĂȘme temps que Frank Dalton, dĂ©jĂ  Ă  terre, et le touche au cĂŽtĂ© gauche. Plus tard, Towerly admit avoir tirĂ© Ă  trois reprises sur Frank Ă  terre et sans dĂ©fense. Une de ces balles, tirĂ©e dans la bouche, fut mortelle.

Bob Dalton devient Ă  son tour marshal adjoint et, devant tant d’inĂ©galitĂ©s sociales, de politique trompeuse, de rapports truquĂ©s et de supĂ©rieurs corrompus (d’ailleurs il attendait toujours sa paye qui ne venait jamais sous le prĂ©texte que le gouvernement n’avait pas transfĂ©rĂ© les fonds), il quitte son poste.

Bob et Emmett Dalton se rendent au Nouveau-Mexique pour y entreprendre de nouvelles affaires. Ils sont accompagnés de William McEllhanie (« Narrow Gauge Kid »), George Newcomb et Charlie Bryant.

Partis de l’Oklahoma, ils s’arrĂȘtent prĂšs de Silver City pour se reposer quelques jours dans le seul hĂŽtel de la ville. Le propriĂ©taire d’un restaurant chinois leur annonce qu’il y a un grand jeu au saloon : un jeu mexicain appelĂ© « Monte ». Ils dĂ©cident de s’y rendre mais, au cours d’une partie, s’aperçoivent que tout est truquĂ©. Bob Dalton lance leur premier « crime » en dĂ©cidant de se venger. AussitĂŽt qu’il s’aperçoit qu’ils se faisaient avoir, Bob dit Ă  Emmett de se poster Ă  l’entrĂ©e, et prĂ©vient les autres ; puis, Ă  son signal, il crie « les mains en l’air ! », les autres tirent quelques coups en l’air et rĂ©cupĂšrent tout l’argent des truqueurs sans faire de mal Ă  personne. DĂšs lors, la bande des Dalton se fera attribuer des dĂ©lits qu’elle n’a jamais commis, notamment une attaque de train de la Southern Pacific (dĂ©tenteur du monopole des banques et du transport). Pour Ă©viter la justice, ils prennent la fuite.

Effaçant avec l’argent volĂ© des prĂȘts bancaires et des dettes de propriĂ©tĂ©, ils sont aidĂ©s par les fermiers, qui leur dĂ©voilent les cachettes et les plans des shĂ©rifs et des marshals adjoints des environs. La montagne leur sera favorable pour Ă©chapper aux poursuites. C’est un dĂ©tective engagĂ© par la Southern Pacific qui propage les premiĂšres rumeurs sur les agissements de la bande des Dalton, y compris des Ă©vĂ©nements auxquels ils n’avaient pas pris part.

Emmett, le plus jeune des frĂšres Dalton, nĂ© en 1871, fut l’unique survivant de l’attaque des banques de Coffeyville ; il fut blessĂ© par 23 impacts de balles. CondamnĂ© Ă  la prison Ă  perpĂ©tuitĂ©, il sera nĂ©anmoins libĂ©rĂ© en 1907 au terme de quatorze ans d’emprisonnement. En 1918, il publie Beyond The Law, rĂ©cit autobiographique qui retrace l’histoire du gang. Il est aussi l’auteur de When the Daltons Rode (1931). S’emparant du mythe des Dalton, le cinĂ©ma de Hollywood fera tenir Ă  Emmett son propre rĂŽle dans une adaptation de son rĂ©cit. C’est d’ailleurs Ă  Hollywood qu’Emmett Dalton dĂ©cĂšdera le 13 juillet 1937 Ă  l’Ăąge de soixante-six ans.

Gratton « Grat » Dalton est victime de rumeurs, alors qu’il Ă©tait encore marshal adjoint. IncarcĂ©rĂ©, il rĂ©ussit Ă  s’Ă©vader pour rejoindre ses frĂšres et Emmett.

Bill Dalton, accusĂ© d’une attaque de train, lui aussi est victime de ces rumeurs, alors qu’il se trouvait Ă  plus de 150 km du lieu-dit, en bon fermier, Ă  s’occuper de sa famille, du bĂ©tail et des champs. Il ne sera blanchi que bien plus tard.

 

 

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.