✊ Comment venir en aide à ses voisins pendant le confinement ? ✊

SOLIDARITÉ : COMMENT VENIR EN AIDE À SES VOISINS PENDANT LE CONFINEMENT ?

Et si on transformait nos immeubles ou notre quartier en réseaux de solidarité pendant l’épidémie de coronavirus ? Depuis l’annonce du confinement annoncé par le gouvernement, il est important de limiter ses déplacements au strict nécessaire pour endiguer la propagation du virus.

Ainsi de nombreuses personnes, âgées notamment, peuvent se retrouver isolées chez elles. Sans oublier le personnel soignant, mobilisé nuit et jour, qui n’a pas toujours le temps d’organiser sa vie à la maison. Courses alimentaires, garde d’enfant, lien social : de nombreuses initiatives solidaires, simples à mettre en œuvre, existent pour soutenir celles et ceux qui sont les plus affecté-es par cette crise sanitaire. Voici ce que vous pouvez faire.

Des mots pour proposer ses services aux plus vulnérables

Il suffit d’afficher un mot avec votre nom et votre numéro de téléphone pour indiquer que vous vous portez volontaire. Ainsi les personnes qui auront besoin de votre aide vous contacterons.

Vous pouvez proposer votre aide pour des tâches administratives diverses (respecter les distances « barrières »)

Pour information, l’association Voisins Solidaires propose des kits gratuits (affiche, tract, annuaire des voisins, panneau des voisins, le tout à imprimer) pour informer votre voisinage.

Distribuer des attestations de déplacement pour l’immeuble ou son quartier

Depuis le mardi 17 mars 2020 à midi, les déplacements sont limités au strict minimum. Pour avoir le droit de circuler, chaque personne doit avoir en sa possession une attestation de déplacement dérogatoire ou un justificatif de déplacement professionnel (que vous pouvez télécharger juste ici).

Le problème c’est que tout le monde n’a pas une imprimante chez soi ou suffisamment de papier pour recopier à la main le contenu du document. Pour éviter une amende de 135 euros à vos voisins, vous pouvez imprimer plusieurs attestations et les mettre à disposition à l’entrée de votre immeuble ou dans un point stratégique de votre quartier (sur un lampadaire par exemple).

Des plateformes en ligne pour devenir bénévole

De plus en plus de personnes ressentent le besoin de s’engager pour apporter leur aide. Le site En Première Ligne compte depuis son ouverture le 15 mars 2020, plus de 28 000 bénévoles. Son but : permettre à toutes et tous de prêter main forte aux “travailleurs en première ligne” et aux personnes vulnérables en gardant les enfants d’un soignant ou en faisant les courses d’une personne âgée par exemple.

Le gouvernement aussi a lancé le dimanche 22 mars sa plateforme, Jeveuxaider.fr pour celles et ceux qui souhaitent rejoindre la réserve civique pendant l’épidémie. Parmi les missions proposées : maintenir le lien avec des personnes isolées par téléphone.

Un système de prêts et échanges de livres

Depuis dimanche 15 mars 2020, les librairies sont fermées et de nombreuses personnes cherchent des alternatives à Amazon pour s’approvisionner en livres. Pourquoi ne pas installer un système de prêts de livres dans votre immeuble ? Installer un carton à l’entrée de son immeuble est une idée lumineuse pour permettre à tous et toutes de se plonger dans la lecture pendant le confinement. En respectant les mesures barrières évidemment : pas question de se rassembler dans le hall de l’immeuble ! On pense à désinfecter les couvertures des livres avant de les donner et juste après les avoir ramenées chez vous, avec des lingettes à la Javel.

Vous avez toutes les clés en main pour venir en aide à celles et ceux qui vous entourent. Et quand vous n’aidez pas, souvenez-vous : restez chez vous !

EXTRAITS D’UN ARTICLE À LIRE DANS SON INTÉGRALITÉ SUR 18H39

CRÉDIT PHOTOS : GEORGE HODAN

(lu sur le site de l’Université Populaire Pyrénées Méditerranée )

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.