🃏 Jeu de Lego ® 🃏

Descartes au xviie siècle exprime sa certitude quant à l’existence d’un sujet pensant à travers le Cogito ergo sum.

Husserl emploie le terme ego transcendantal pour désigner le « moi sujet » qui anime la conscience.

Mais l’ego peut également être défini comme le moi en tant qu’objet de la conscience ; ainsi selon Sartre, « l’ego n’est pas le propriétaire de la conscience, il en est l’objet. »

Selon André Comte-Sponville, l’ego « est moins ce que je suis que ce que je crois être, moins le je que le me (par exemple quand on dit « je me connais », « je me sens triste »…) ».

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.