✊ On s’en fout ✊

Qui faut-il soigner en priorité ? Les Français ou les étrangers ? Les musulmans ou les chrétiens ? Les civils ou les rebelles ? Les noirs ou les blancs ? À toutes ces questions, Médecins du Monde apporte la même réponse brève et sans détour : « On s’en fout« . Lumière sur un spot sombre et percutant qui a le mérite de la clarté.

On est dans une certaine continuité d’Henri Dunand (le créateur de la Croix-Rouge) qui en d’autres termes ne disait pas autre chose dans le contexte de l’époque, qu’importe la nationalité, l’armée à laquelle il appartient, un soldat blessé il faut le soigner.

« On s’en fout. On s’en fout. On s’en fout. On s’en fout. On s’en fout de leur apparence, de la religion ou des ethnies. De ce que dit la morale. De ce qui est bien ou mal. De qui est civil ou rebelle. Et s’ils ne parlent pas la même langue. On s’en fout. Qu’ils soient juste en bas de la rue ou à l’autre bout du monde, on s’en fout. Tout ce qui compte pour nous, c’est leur santé. »

Créée en 1980, Médecins du Monde est une association médicale militante de solidarité internationale. Présents en France et à l’international dans près de 40 pays, nous nous engageons à soigner les populations vulnérables, à témoigner des entraves constatées dans l’accès aux soins et aux droits et à obtenir des améliorations durables des politiques de santé.

Pour ce faire, Médecins du Monde s’investit dans des contextes d’urgence et dans des programmes sur le long terme autour de cinq axes : la santé sexuelle et reproductive, la réduction des risques, la migration, les urgences et les crises et l’impact de l’environnement sur la santé.

Nous avons fait de la défense du droit à la santé notre combat. Ce combat est possible grâce à l’indépendance de parole, d’esprit et d’action qui guide nos actions et nos valeurs. Cette indépendance, c’est le choix de refuser d’être guidé ou influencé par la politique, la religion, le qu’en dira-t-on. Notre indépendance n’est pas négociable. Aucun jugement moral et aucune idéologie ne sauraient nous empêcher d’aider une personne qui en a besoin, quelle que soit sa manière d’agir, de vivre, de penser.

C’est ce que rappelle le Docteur Philippe de Botton, président de Médecins du Monde : « Le parcours de chacun, son expérience de vie ne font jamais obstacle aux soins que nous devons lui apporter. Cela nous aide au contraire à déterminer la meilleure façon de l’accompagner. Qu’il soit migrant, usager de drogues, travailleuse du sexe ou tout autre citoyen, il s’agit d’une personne avant tout. »

La conviction de Médecins du Monde est que tout le monde a le droit à la santé, le reste « on s’en fout ». C’est pour rappeler cette valeur fondamentale que nous avons décidé d’initier cette campagne.

Le rappeur français, Orelsan, a prêté sa voix pour le film. Engagé et incisif, l’artiste, plusieurs fois primé aux Victoires de la Musique, transmet au grand public des valeurs de solidarité et d’humanisme.

INFOS EXTRAITES DU SITE DE MÉDECIN DU MONDE, CLIQUER ICI POUR EN SAVOIR PLUS

(lu sur le site de l’Université Populaire Pyrénées Méditerranée )

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.