🐧 Cet homme a sauvĂ© plus de 2 millions de bĂ©bĂ©s ! đŸ§

[…]

Tous les super-hĂ©ros ne portent pas une cape et des collants. Alors que “Avengers : Infinity War” rĂ©alise un vĂ©ritable carton dans les salles de cinĂ©ma, d’autres hĂ©ros font leur travail de façon plus discrĂšte. C’est le cas de James Harrison, un Australien de 81 ans. Selon les calculs, il aurait permis de sauver 2,4 millions de bĂ©bĂ©s. Une histoire incroyable.

UN ANTICORPS DANS SON PLASMA

Vous n’aviez probablement jamais entendu parler de lui. James Harrison est un inconnu. Mais, Ă  81 ans, il a rĂ©alisĂ© 1.170 dons de plasma durant les 60 derniĂšres annĂ©es. Son plasma contenait un anticorps particuliĂšrement rare. GrĂące Ă  celui-ci, la Croix-Rouge aurait ainsi pu sauver de nombreux enfants. Les chercheurs ont en effet fait une dĂ©couverte exceptionnelle en analysant l’un de ses premiers dons. Son sang contenait un anticorp anti-D rare aux propriĂ©tĂ©s bien particuliĂšres. Il permet d’éviter aux femmes enceintes un problĂšme trĂšs dangereux.

Si celles-ci dĂ©veloppent des anticorps-D, cela peut alors dĂ©clencher la maladie hĂ©molytique du nouveau-nĂ©. En Australie, cela touche 17% des mĂšres du pays. Cette maladie est concrĂštement issue d’une incompatibilitĂ© des antigĂšnes de la mĂšre et du fƓtus. Mais, avec une injection de plasma de James Harrison, il n’y a plus de danger. Les mĂ©decins faisaient donc une transfusion de ce sang miracle. Ils vont devoir dĂ©sormais trouver une autre source pour ce plasma magique.

James Harrison donnait une fois tous les quinze jours. Parfois surnommĂ© “l’homme au bras d’or“, il avait survĂ©cu grĂące Ă  des transfusions Ă  l’ñge de 14 ans. Il s’était alors jurĂ© de donner Ă  sa majoritĂ©.

«C’est la fin d’une Ă©poque. Je devrai me trouver une nouvelle occupation vendredi prochain» a expliquĂ© le hĂ©ros Ă  nos confrĂšres de Belga lors de son dernier don.

[…]

LIRE L’ARTICLE EN  INTÉGRALITÉ ET VOIR LA PHOTO DU SUPER HÉROS SUR LE SITE MINUTENEWS

Mes dessins sont sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND (Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification) et peuvent ĂȘtre utilisĂ©s dans ces seules conditions en indiquant le lien http://frederic.baylot.org/ (pour tout contact et demande : ICI); N’HÉSITEZ PAS À LES PARTAGER
Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.