🐧 Les bons samaritains existent encore ! â€ïž

Rencontrer quelqu’un qui fait le bien sans rien attendre en retour, c’est toujours du bonheur !

Il y a quelques temps, je me rends dans une grande surface spécialisée en bricolage pour y effectuer quelques emplettes.

J’avais notamment besoin d’un grillage trĂšs Ă©pais que je dois dĂ©couper Ă  la bonne taille. Je demande donc aux vendeurs s’il existe une pince me permettant de le dĂ©couper facilement. Ceux-ci m’indiquent que ce n’est pas le cas et me conseillent un outil Ă  disque… je leur explique trĂšs rapidement que je risque surtout de me dĂ©couper un doigt et qu’il me faut donc une autre solution. Il n’y en a pas, je me rĂ©souds donc Ă  dĂ©couper mon panneau de gabion Ă  la scie Ă  mĂ©taux (et Ă  l’huile de coude !), ce qui risque d’ĂȘtre fatidieux, mais j’ai bon espoir, ça va le faire. De toute façon, je n’ai pas le choix !

Je repars donc avec mes 2 panneaux, je paye (c’est toujours mieux !), puis je sors du magasin.

50 mĂštres plus loin, un charmant jeune homme me rattrape et m’explique qu’on m’a dit qu’il n’y avait que l’outil Ă  disque qui pourrait couper cela mais que lui a l’habitude de couper mĂȘme plus gros avec une simple « pince Monseigneur » [gros coupe-boulon]. Il m’explique que les vendeurs ont voulu me vendre leur super machine Ă  disque, mais que c’est vraiment surdimensionnĂ© pour ma tĂąche et totalement inutile. Je reste dans le doute : « ĂȘtes-vous sĂ»r que ça va dĂ©couper ce diamĂštre-lĂ  ». « Oui, sans aucune doute ! » me rĂ©pond-il.

Je retourne alors dans le magasin, Ă  la recherche du Graal, la fameuse pince Monseigneur… et j’en trouve une Ă  9 euros. Allez, je tente le coup !

Une fois rentrĂ©e chez-moi, je lance le chantier, en pensant y passer des heures (je suis sportive mais je n’ai pas les muscles de Schwarzeneger quand mĂȘme !). Et lĂ , oh miracle, je passe environ 44 secondes Ă  dĂ©couper mes 2 panneaux, alors que cela m’aurait pris au moins 1 heure avec une scie Ă  mĂ©taux, avec certainement beaucoup de temps perdu Ă  tourner la scie dans tous les sens (et de gros mots prononcĂ©s), un vrai casse-tĂȘte…

En gros, le charmant jeune homme qui m’a renseignĂ©e m’a tout simplement permis de gagner 1 heure de vie, en me facilitant la tĂąche Ă  un point tel que j’en suis frustrĂ©e de ne pas pouvoir le remercier chaleureusement ! Il n’Ă©tait pas obligĂ©, il a pris sur son temps pour me courir aprĂšs et me faire part de ses conseils, alors que rien ne l’y obligeait, il n’avait rien Ă  y gagner, sauf de faire une bonne action. Oui, les bons samaritains existent donc toujours, et ça fait vraiment chaud au coeur !

Monsieur, si vous lisez ce tĂ©moignage : MERCI MERCI MERCI. C’est non seulement le temps gagnĂ© qui me rĂ©jouis, mais aussi et peut-ĂȘtre surtout le fait qu’aujourd’hui des gens sont encore capables de bonnes actions complĂštement dĂ©sintĂ©ressĂ©es… et ça… ça fait VRAIMENT du bien !

[…]

LIRE L’ARTICLE INTÉGRAL ET D’AUTRES INFOS SUR LE SITE ABC BONHEUR  

Mes dessins sont sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND (Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification) et peuvent ĂȘtre utilisĂ©s dans ces seules conditions en indiquant le lien http://frederic.baylot.org/ (pour tout contact et demande : ICI); N’HÉSITEZ PAS À LES PARTAGER
Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.