❤️ Les différents psychothérapeutes et psychothérapies ❤️

Formé à la thérapie systémique avec les familles et ayant cheminé avec plusieurs autres thérapies (d’un côté ou de l’autre de ce qui n’était pas toujours un divan 😉 ) et ayant eu à renseigner des personnes lorsque j’étais assistant social, je sais qu’il n’est pas si facile de s’y retrouver dans toutes les propositions de thérapies qui existent.

Il me semble que le plus important, au-delà de la technique, du statut (qui est cependant important entre autre pour le prix et l’éventuel remboursement sécurité sociale mais aussi pour le type de reconnaissance sociétale que peut avoir le thérapeute) c’est la relation que l’on peut établir avec le thérapeute. C’est dans une relation de pleine confiance qu’on pourra lâcher-prise et expérimenter d’autres comportements que ceux qui nous posent problème dans l’instant.

Nelson, Crapule King Size, Christophe Bertschy, Dupuis, 2007 

«Le premier entretien est capital tant pour la personne demandant de l’aide, que pour le thérapeute :

  • pour la personne demandant de l’aide, il s’agit de faire confiance à son ressenti afin de savoir si elle s’est sentie bien écoutée et comprise. C’est ce qui déterminera son choix, au-delà de l’approche thérapeutique.
  • pour le thérapeute c’est au cours du premier entretien qu’il devra apprécier s’il a dans sa pratique, les outils nécessaires pour pouvoir aider au mieux la personne qui désire être aidée. Dans le cas contraire, il saura l’orienter vers un confrère mieux à même d’aborder efficacement le problème présenté.
    Il ne faut donc pas hésiter à rencontrer plusieurs thérapeutes avant de faire son choix. Toutes ces approches sont pratiquées par différents professionnels : psychologues, psychiatres, psychanalystes et psychothérapeutes.»

Toutefois si au cours d’une année on a rencontré une douzaine de thérapeutes sans en trouver aucun de « valable » on peut se poser la question sur notre réel désir de changer.

Lucky Luke, La Guérison Des Dalton, Goscinny, Morris, Nouveau Tintin N°8 (148) du 04 novembre1975

« Il n’est pas facile de se repérer parmi la multitude de professionnels qui exercent dans cette branche. […] Pourtant, savoir les distinguer est capital car tous n’ont pas la même formation, les mêmes domaines de compétence, ni les mêmes particularités. »

Les différents thérapeutes

I/ Professionnels qualifiés avec une formation […] reconnue:

Le psychiatre

[…] Le psychiatre est médecin avant tout, il pourra par conséquent démêler problèmes d’ordre psychologique, et les symptômes derrière lesquels il faut soupçonner une maladie physique. En plus d’une compétence psychothérapique générale, il peut avoir une surspécialisation en thérapie familiale, en thérapie cognitivo-comportementale (TCC), en thérapie interpersonnelle (TIP) ou en psychanalyse.[…] Il a donc deux avantages: il est habilité à prescrire n’importe quel médicament, et deuxièmement, il pourra vous délivrer une feuille de soins pour une prise en charge des soins (si conventionné) par le sécu et votre mutuelle.[…]

Durant Les Travaux L’Exposition Continue, Histoires À Lunettes, Midam, Clarke, Editions Dupuis, 1998

Le psychologue

Autre professionnel bénéficiant d’une formation universitaire, le psychologue vous garantit des qualités d’écoute et de thérapie.[…] Par contre, n’étant pas médecin, il n’effectue aucune prescription et ne peut émettre de feuille de soins. […] Il peut avoir une surspécialisation en thérapie familiale, en thérapie cognitivo-comportementale, en thérapie interpersonnelle ou en psychanalyse.

II/ Professionnels qualifiés avec une formation particulière:

Il s’agit de professionnels qui ont suivi une spécialisation psychothérapique spécifique. Toutefois, ces formations, de qualité, sont généralement dispensées par des écoles ou des sociétés savantes, et non pas universitaire. [… ] 

Nelson – Démon de midi – Bertschy – Dupuis – 2006

Psychanalyste /analyste

Ce thérapeute n’est pas forcément ni psychiatre ni psychologue. Toutefois, il bénéficie d’une formation codifiée par les Sociétés Savantes de Psychanalyse, dont le contenu varie selon les tendances[…]. Les analystes ont une grande diversité d’exercice selon la théorie qu’il mette en pratique (lacanien, jungien, freudien etc…)

Nelson – Démon de midi – Bertschy – Dupuis – 2006

Comportementaliste / Cognitiviste / Cognitivo-comportementaliste

Professionnel exerçant un type de psychothérapie particulier appelé thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Il peut intervenir dans tous les types de problèmes. [Pour pouvoir accéder à la formation, il faut être médecin, psychologue, ou infirmier dans le médical ou le paramédical]. 

Thérapeute familial / systémicien

Professionnel exerçant un type de psychothérapie particulier appelé thérapie systémique ou thérapie familiale. [Pour pouvoir accéder à la formation, il faut être médecin, psychologue, ou infirmier dans le médical ou le paramédical] .

III/ Professionnels dont la qualification est [autre]:

Thérapeute / Psychothérapeute

[…] Théoriquement, elle désigne tous les professionnels capables d’effectuer une psychothérapie. Toutefois, jusqu’à récemment, les conditions qui réglementaient le droit de se prévaloir de se titre n’étaient pas claires. De ce fait, beaucoup de personnes ont pu utiliser ce titre sans pour autant se prévaloir d’une formation reconnue.

Depuis le 22/05/10, le décret d’application de la loi sur l’utilisation du titre de psychothérapeute est publié au Journal Officiel; à l’alinéa 24 [et le décret n° 2012-695 du 7 mai 2012.] : L’inscription sur le registre des psychothérapeutes est subordonnée à la validation d’une formation en psychopathologie cliniqueL’accès à cette formation est réservé aux titulaires : d’un diplôme de niveau doctorat donnant le droit d’exercer la médecine en France ou d’un diplôme de niveau master dont la spécialité ou la mention est la psychologie ou la psychanalyse. Elle comprend une formation théorique en psychopathologie clinique de 400 heures minimum et un stage pratique d’une durée minimale de 5 mois dans des services agréés.

Les psychothérapeutes doivent être inscrits sur le registre national des psychothérapeutes. L’inscription est obligatoire avant toute utilisation du titre professionnel.

Les demandes d’autorisation d’inscription à titre dérogatoire sur le registre des psychothérapeutes [… sont possibles] pour les professionnels justifiant d’au moins cinq ans de pratique de la psychothérapie à la date de parution de ce décret.

 

Karma Salsa, Joël Callède, Frédéric Campoy, Dargaud, 2014

Coach / Coach thérapeutique

Ce professionnel intervient pour améliorer les performances du patient dans un domaine bien circonscrit. […] Il n’existe pas de formation bien codifiée pour attribuer ce titre.  […]  Le coaching est très utilisé en entreprise et aussi très à la mode à titre individuel. Ses apports sont très importants et bénéfiques lorsque le coach est compétent. […] Le titre de coaching n’es protégé par aucun décret, n’importe qui peut s’intituler coach.

Il existe des tas d’autres dénominations non reconnues officiellement qui dépendent de la pratique utilisée :

  • fasciathérapeute
  • psychosomatologue / somatologue
  • réflexologue
  • thérapeute énergétique....

Les différentes psychothérapies :

A- LES THÉRAPIES [DITES] BRÈVES […] :

L’HYPNOSE ERICKSONIENNE

[…] [Elle] permet une actualisation naturelle de nos capacités latentes. C’est une force positive dans laquelle nous pouvons trouver des solutions pour résoudre nos problèmesComme toutes les approches holistiques (globales), elle prend en compte chaque aspect de l’être humain.
L’hypnose est particulièrement efficace dans les problèmes d’anxiété, d’angoisse, de dépression, pour résoudre des traumatismes passés.
L’hypnose éricksonienne permet aussi de découvrir des désirs inconscients, de développer notre intuition et notre créativité, d’ouvrir sur des facultés intellectuelles nouvelles.

LA MÉDITATION

La méditation dont il est question ici, n’est pas à visée spirituelle, mais s’inscrit manifestement dans l’éventail des outils thérapeutiques d’aujourd’hui. Cette forme de méditation, dite de “pleine conscience”, appartient aux psychothérapies nouvelles de la 3ème génération. Un médecin psychiatre, Christophe André, en éclaireur inspiré, propose à ses patients à l’hôpital Sainte-Anne à Paris, des séances de méditation comme thérapie.[…]

Cette pratique de la méditation permet d’atteindre un état dénué de jugement de valeur, dans lequel l’acceptation des émotions représente une voie nouvelle pour être à la fois libre et lié aux autres.

Snoopy et les Peanuts, Charles Schulz

LA PNL

Programmation Neuro Linguistique ou PNL, conceptualisée en 1972 par Grinder et Bandler. C’est un ensemble de techniques de communication qui s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements.[…] La PNL nous aide à identifier nos façons de ressentir et d’agir, à mobiliser toutes nos ressources et à utiliser nos cinq sens afin de réaliser nos objectifs

Particulièrement efficace pour résoudre des problèmes ponctuels, préparer des examens, dépasser une rupture, un blocage clairement identifié, déjouer les conduites d’échecs, comprendre des problèmes de santé et les améliorer, traverser une crise identitaire.

Nelson, Déplorable Surprise, Bertschy, Dupuis 2016 

LES THÉRAPIES COMPORTEMENTALES

Les thérapies comportementales (ou cognitives) s’intéressent directement à ce qui fait souffrir la personne et l’empêche de vivre pleinement. [… Elles] ne cherchent pas la cause du trouble. Il s’agit de résoudre un problème précis et ponctuel grâce à l’apprentissage de nouveaux comportements, à l’acquisition de nouvelles manières de penser.

Les thérapies comportementales sont régulièrement indiquées pour améliorer un comportement, dépasser une limite, vaincre le trac, apaiser des phobies et des troubles obsessionnels.[…] 

LE FOCUSING

[…] Il implique un mouvement vers l’intérieur, par lequel la personne interroge son moi le plus profond, le plus sage : son corps.

[…] Cela permet : de se dégager de ses préoccupations, de ressentir des émotions sans être envahi par elles, […] d’harmoniser ce que l’on pense et ce que l’on ressent, d’interroger son corps et d’en obtenir des réponses claires […] 

Nelson, Crapule King Size, Christophe Bertschy, Dupuis, 2007

LA PSYCHOGENEALOGIE

[…] Nous sommes un maillon dans la chaîne des générations et que nous avons parfois, curieusement, à « payer les dettes » du passé de nos aïeux. C’est une sorte de « loyauté invisible » qui nous pousse à répéter, que nous le voulions ou non, que nous le sachions ou pas, des situations agréables ou des événements douloureux. Nous sommes moins libres que nous le croyons, mais nous avons la possibilité de reconquérir notre liberté et de sortir du destin répétitif de notre histoire, en comprenant les liens complexes qui se sont tissés dans notre famille. Asthme, cauchemars, échecs récurrents : nos troubles commémorent les dates marquantes de la vie de nos ancêtres. Cette approche thérapeutique est particulièrement indiquée en cas de deuil non fait, de traumatismes non dépassés, de secret de famille.

Snoopy et les Peanuts, Charles Schulz

LES THÉRAPIES PSYCHORPORELLES

On peut citer : la relaxation et la sophrologie, la méthode Mézières (l’anti-gymnastique) et l’eutonie, l’analyse psycho-organique (travail verbal en face à face et massage), le massage sensitif, l’haptonomie (permet d’accueillir le bébé, d’accompagner les personnes en fin de vie, d’améliorer les relations parents-enfants), le rebirth, la musicothérapie et/ou le travail sur la voix, la méthode Tomatis, la kinésiologie (interroge la mémoire du corps pour découvrir l’origine d’une souffrance dont on ne se souvient pas consciemment).

Nelson, Crapule King Size, Christophe Bertschy, Dupuis, 2007 

B- LES THÉRAPIES A MOYEN TERME […] :

LA GESTALT

La Gestalt aide à avoir une vision globale de soi pour mieux comprendre comment on fonctionne. Des mises en situation permettent de « jouer » des expériences de vie, d’exprimer des émotions, de comprendre nos processus relationnels. Le praticien en Gestalt est actif et intervient dans la relation en partageant son ressenti avec la personne afin de l’aider à explorer ses difficultés.

La Gestalt peut être utile, comme la plupart des thérapies, pour aborder des problèmes familiaux, des souffrances affectives, des difficultés sexuelles, l’anxiété ou la timidité.  […]

Nelson, Déplorable Surprise, Bertschy, Dupuis 2016 

L’ANALYSE TRANSACTIONNELLE

[…] L’analyse transactionnelle s’intéresse aux « transactions », c’est-à-dire aux échanges que nous avons avec notre entourage. Nous pouvons ainsi décoder notre fonctionnement psychologique. Elle nous permet de mieux nous connaître et de mieux communiquer avec autrui. […]

Nous utilisons [les] différents états du moi en fonction des messages que nous avons reçu dans notre enfance. L’inconvénient est que nous ne les utilisons pas à bon escient.

Le travail thérapeutique se déroule en deux temps : prendre conscience de son fonctionnement psychologique et identifier l’état du moi qui s’active le plus spontanément selon les situations relationnelles que nous vivons. le thérapeute aide ensuite la personne à se donner de nouvelles permissions : agir en fonction de ce qu’il ressent et non en fonction du regard des autres.
Ainsi chacun reprend petit à petit confiance en lui et peut plus facilement exprimer l’émotion juste face à la bonne personne.

L’analyse transactionnelle est très efficace pour toutes les personnes qui ont des difficultés relationnelles : timidité, agressivité, manque de confiance en soi et d’affirmation de soi.

Elle est utilisée aussi en thérapie de couple : en analysant les échanges entre les partenaires, elle permet de repérer les jeux de pouvoir, puis d’instaurer une relation plus équilibrée et plus égalitaire.

Snoopy et les Peanuts, Charles Schulz

L’APPROCHE CENTRÉE SUR LA PERSONNE

[…]  Chaque individu est unique. Il détient au plus profond de lui sa propre vérité, sa vie et le tracé potentiel de son chemin, qu’aucune science du psychisme ne peut enfermer…Il peut accéder à ses ressources s’il se sent compris, accepté, non jugé.” Carl Rogers

[…] Elle est très respectueuse de la personne venue demander de l’aide, respectueuse de ses valeurs, de sa différence et de son unicité. Le seul but du thérapeute est de l’aider à être plus proche de ce qu’elle est profondément. […] Elle est très positive quant à sa philosophie de l’être humain.[…]

Elle repose aussi sur une confiance absolue quant à la nature humaine : il existe dans chaque organisme, chaque personne, un mouvement en profondeur qui les pousse vers un accomplissement et le développement de leurs potentialités.[…]

Le thérapeute aide son client à travailler sur la confiance en soi et l’estime de soi, l’amène à s’y prendre mieux avec lui-même afin de s’écouter, de respecter son ressenti et ses besoins. Il s’agit de lui apprendre à se fier à ce qu’il ressent, pour développer son autonomie et améliorer ses relations avec les autres. C’est pourquoi il n’impose rien, ne conseille et n’interprète pas, mais accompagne la personne dans son travail d’évolution et de changement. La confiance, source de liberté d’expression et de relation dynamique, est en effet l’élément moteur de la thérapie.[…]

Nelson – Définitivement Nuisible – Bertschy – Dupuis

L’ART THÉRAPIE

Peindre, dessiner, danser permet de prendre conscience de ses contradictions, de ses conflits intérieurs : la création artistique peut permettre l’accès à des sentiments enfouis. Il n’est pas nécessaire de savoir peindre ou dessiner : il ne s’agit pas de faire beau… de faire une œuvre d’art forcément… même si parfois cela peut advenir. Il s’agit de mettre en couleurs, en mouvement… une émotion, un sentiment et d’en exprimer au plus près l’intensité .
De séance en séance, les associations d’idées se font, les prises de conscience également. Après avoir, dans un premier temps, suscité et favorisé l’expression du Client sous une forme artistique, le thérapeute retrouve ensuite sa fonction classique d’ écoute afin de soutenir la prise de conscience.
Chez les personnes dont l’image d’elles-mêmes est fortement dévalorisée, la production d’une œuvre permet une revalorisation et une amélioration de la confiance en soi.

LA BIOÉNERGIE

[…La] bioénergie implique le corps autant que le psychisme : elle offre une grille de lecture du corps grâce à laquelle il est possible de « briser la cuirasse » mise en place comme mécanisme de défense, sous forme de tensions musculaires.

Elle a pour objectif de rétablir la circulation énergétique bloquée par des conflits infantiles non résolus, gardés en mémoire par notre corps. C’est ainsi que la personne en thérapie peut accéder à une maturité affective, relationnelle et sexuelle[…].

La bioénergie est efficace pour toutes les personnes en prise avec des troubles psychologiques et émotionnels, comme le stress ou la dépression, et avec des troubles psychosomatiques.

LA THÉRAPIE DE COUPLE

Lorsqu’un couple est en crise, la communication souvent est bloquée. Chacun des partenaires porte alors une attention particulière aux comportements négatifs de l’autre et devient absolument insensible à ses comportements positifs. Le seul moyen alors est d’introduire un troisième élément : le thérapeute.

La crise[…] permet à chacun de redéfinir ses positions de vie, ses valeurs, ses désirs et besoins et de trouver avec le partenaire qu’il a choisi, un nouveau consensus. Pour ce faire, l’aide du thérapeute est précieuse : elle permet de rétablir la communication, d’apaiser les tensions et de trouver un nouvel équilibre. […]

Nelson – Mini cataclysme – Bertschy – Dupuis – 2013

LA THÉRAPIE FAMILIALE

[…] Les difficultés d’un enfant, qu’il s’agisse de troubles de l’alimentation, d’échec scolaire, de repli sur soi ou de tentative de suicide, sont souvent les symptômes apparents d’une famille en souffrance, d’une famille qui va mal dans son ensemble. Ces difficultés de l’enfant sont alors comprises et abordées, non plus comme des difficultés individuelles, mais comme le révélateur de relations dysfonctionnelles impliquant parents, frères et sœurs, et parfois grands-parents. Le mal-être d’une personne (souvent un enfant ou un adolescent) désigne comme étant « le patient », celui qui va mal.

La thérapie familiale permet de dépasser la crise : le symptôme de l’enfant en difficulté dans une famille est généralement le point de départ de la thérapie. Le but est de comprendre à quoi « sert » ce symptôme, pour amener la famille toute entière, vers une lecture différente du problème et vers d’autres solutions[…]. [Elle permet ] de déceler les non-dits. Il s’agit d’explorer les problèmes transmis de génération en génération. Certaines pathologies familiales naissent à partir d’un secret de famille ou de souffrances qui n’ont pas été résolues dans les générations précédentes[…]

C- LES THÉRAPIES A PLUS LONG TERME […] :

LA PSYCHANALYSE

[…] Elle se fixe pour objectif de faire émerger à notre conscience, la source de nos souffrances psychiques enfouie dans notre inconscient. Il s’agit de mettre en évidence, de rendre apparentes, des vérités qui nous paraissent inacceptables parce que contraires à la morale, à nos croyances, à nos idéaux, à nos principes éducatifs, contraires aussi à l’image que nous voudrions avoir et donner de nous-même.

Le psychanalyste parle peu. Il intervient seulement pour aider l’analysé à s’entendre, en reformulant un propos exprimé et sur lequel le psychanalyste pense qu’il est important de s’arrêter.

En règle générale une psychanalyse dure plusieurs années à raison de 2 à 3 séances par semaine.[…]

 Les innommables – Au nord de White Sands – Yann – Conrad

LA PSYCHOLOGIE ANALYTIQUE

[Dite parfois analyse jungienne car ] développée par Carl Gustav Jung […] , psychiatre suisse. Disciple dissident de Freud, il a fondé la « psychologie analytique » ou « psychologie des profondeurs ».[…] Jung s’intéresse à la dimension spirituelle de l’être humain. Il a apporté les concepts d’inconscient collectif, d’archétypes, de synchronicité. Pour Jung, chacun doit avoir la liberté de trouver son propre cheminement, guidé par son inconscient.[…] Jung définit l’inconscient comme une source très riche de forces créatrices et décrit la notion d’inconscient collectif par lequel nous sommes tous reliés. Jung explore les mythes fondateurs, la philosophie, les religions, les arts et conceptualise une approche originale et d’une grande modernité, qui a pour objectif la réalisation de soi et l’unification du féminin et du masculin en nous.

Seuls – T09 – Avant l’Enfant Minuit – Fabien Vehlmann  – Bruno Gazzotti 

LES PSYCHOTHÉRAPIES PSYCHANALYTIQUES

Elles ont pour principe le maintien du cadre théorique et des règles fondamentales de la psychanalyse, tout en permettant plus de souplesse. Comme la psychanalyse, elles ont pour but non pas la disparition des symptômes (qui sera une conséquence du travail) mais bien l’appropriation par le sujet de sa vie psychique inconsciente.

En revanche, alors qu’en psychanalyse l’analysé est allongé sur un divan, l’analyste se tenant derrière lui, les psychothérapies analytiques se pratiquent en face à face. Ce face à face induit forcément des modifications : le regard du thérapeute vient s’ajouter à son écoute et joue un rôle actif dans le processus, de même que la perception visuelle du thérapeute par l’analysé. Le thérapeute n’est pas tenu au silence et participe au processus.[…]

Voilà un résumé très condensé, long car il a vision élargie de la thérapie, qui n’a pu être fait que grâce à deux sites qui ont fait un gros travail chacun dans leur domaine. Mais je n’ai pris que quelques phrases il est intéressant de lire dans leur ensemble les textes dont sont tirés ces extraits :

Les écritures en bleu sont issues du site e-psychiatrie .

Les écritures en violet sont issues du site d’Aline Lascorz.

Enfin le texte en marron est issu du site de l’Agence de Santé Île de France.

Et les textes en noirs sont mes anotations. Je vous prie de m’excuser d’avance des raccourcis que vous pourrez trouver et qui permettent d’avoir un texte qui ne soit pas trop long (d’où l’utilité de se reporter aux sites ci-dessus)

 

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.