🐧 Cultiver le bonheur 🐧

Le Jardin des mille pas. C’est un jardin collectif et partagé à la Prévalaye, à Rennes. Un lieu foisonnant où on cultive des légumes, l’amitié et les rencontres. Où l’avenir pousse tranquillement.

« J’avais fait des études dans l’écologie, mais je n’avais jamais mis les mains dans la terre ! » Maxime Pfohl, 33 ans, diplômé d’un master en écologie et biologie végétale, a créé l’association Le jardin des mille pas (Milpa) en 2014, avec deux compères, Florine Bourgogne et Christophe Ribout.

À l’époque, ce jeune Rennais galère, ne trouve pas d’emploi. « Avec Florine et Christophe, on a eu l’idée de créer, sous forme associative, un lieu pédagogique pour enfants et adultes qui soit aussi un support de production pour la vente directe. On est partis de rien. Le projet a pu être mené à bien grâce aux dons, au troc et au bénévolat. »

[…/…]

Le jardin des mille pas naît à la Prévalaye, sur deux terrains de trois hectares cédés par la Ville, qui soutient le projet d’y relancer une agriculture vivrière. « Actuellement, l’association emploie trois temps pleins », souligne Maxime Pfohl.

Le jardin collectif partagé du site de la Prévalaye est rapidement devenu « une expérience de rencontres entre diverses personnes ou associations qui ont toutes un intérêt pour la culture. Une partie est réservée aux Syriens qui se retrouvent pour jardiner. »

[…/…]

C’est un jardin foisonnant, avec une joyeuse biodiversité, des cours d’agro-écologie, des zones cultivées en permaculture, un verger, une mare, des moutons, des haies bocagères, des insectes, une cabane, un abri pour hérisson, une serre, des semis et le fameux walipini, une serre semi-enterrée pour cultiver des légumes toute l’année, quelle que soit la température !

[…/…]

« Les mille pas ne sont pas un simple potager », insistent les jardiniers. Chacun apporte et partage ses connaissances. Maxime est spécialisé sur les techniques de productions biologiques, Christophe s’intéresse à l’aspect environnemental, Florine a une approche sociale… L’association, Le verger associatif, présidée par Pascal Leveau, passionné d’arbres fruitiers, a planté en 2015, des pommiers, pruniers, figuiers, cerisiers, pêchers, de la vigne… « Des cours de taille et de greffe seront bientôt organisés. »

[…/…]

Le jardin pousse aussi à l’extérieur du site, l’association se déplaçant dans les écoles, collège et lycées, où des parcelles ont été creusées parfois dans les cours des établissements, pour que les plus jeunes puissent planter et apprendre. Pendant les vacances, Le jardin des mille pas se rapproche aussi des centres de loisirs pour amener les petits à la ferme.

[…/…]

LIRE L’ARTICLE INTÉGRAL, DONT SONT TIRÉS CES EXTRAITS, SUR OUEST-FRANCE

Mes dessins sont sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND (Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification) et peuvent être utilisés dans ces seules conditions en indiquant le lien http://freceric.baylot.org/ (pour tout contact et demande : ICI); N’HÉSITEZ PAS À LES PARTAGER
Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.