🐧 Union EuropĂ©enne : un recours citoyen pour le climat đŸ§

C’est Ă  l’initiative d’un producteur de Lavande de la DrĂŽme qu’a Ă©tĂ© prononcĂ© ces derniers jours l’un des premiers recours citoyens contre les institutions europĂ©ennes. Une dĂ©marche pour le moment plus symbolique qu’effective.

La Cour de justice de l’Union europĂ©enne a en effet jugĂ© recevable l’assignation en justice de l’Union pour inaction climatique par dix familles d’Europe et du monde. [
/
]

En mai 2018, des familles du Portugal, d’Allemagne, de France, d’Italie, de Roumanie, du Kenya, de Fidji et de l’Association suĂ©doise des jeunes samis SĂĄminuorra ont poursuivi le Parlement europĂ©en et le Conseil de l’Union europĂ©enne pour objectif climatique 2030 inadĂ©quat et violation des droits humains. Cette assignation en justice a Ă©tĂ© publiĂ©e au Journal officiel de l’UE ce jour, et acceptĂ©e par le Tribunal europĂ©en. C’est une premiĂšre Ă©tape dans la procĂ©dure du dossier climatique des personnes. Le Parlement europĂ©en et le Conseil de l’Union europĂ©enne devront dĂ©sormais prĂ©senter leur dĂ©fense dans le dĂ©lais de deux mois.

[
/
]

Armanda Carvalho, la plaignante portugaise qui a perdu ses plantations d’arbres lors des incendies de 2017, a dĂ©clarĂ©: «Les incendies de forĂȘt ont dĂ©truit ma propriĂ©tĂ© en 2017. Cette annĂ©e encore, nous sommes confrontĂ©s Ă  de fortes vagues de chaleur et Ă  des incendies en Europe. Depuis le dĂ©but de l’Ă©tĂ©, de nombreuses autres personnes ont perdu leurs vies et leurs maisons Ă  cause du changement climatique. Nous ne pouvons pas rester silencieux. Cette affaire concerne notre avenir commun et nous sommes heureux d’avoir franchi un pas de plus pour nous faire entendre.  »

En France, c’est le lavandiculteur Maurice Feschet qui est en premiĂšre ligne, lui qui a perdu 44% du rendement de son exploitation du fait du rĂ©chauffement climatique. Pour Marie Toussaint, prĂ©sidente de Notre affaire Ă  tous, l’association qui accompagne Maurice Feschet et sa famille : “Il s’agit d’une triple victoire : pour les plaignants d’abord, qui pourront dĂ©fendre leurs droits ; pour la dĂ©mocratie, car il est essentiel que les citoyens aient accĂšs Ă  la justice pour dĂ©fendre leur environnement ; pour le climat enfin, car les juges prononceront peut-ĂȘtre une dĂ©cision contraignante pour l’Union et les Etats membres, afin qu’ils tiennent leurs engagements oraux.”

[
/
]

Le People’s Climate Case est Ă©galement soutenu par un large Ă©ventail d’ONG, de scientifiques et de citoyens qui estiment que l’UE peut et doit augmenter son objectif climatique pour 2030. Wendel Trio, Directeur du Climate Action Network (CAN) Europe a dĂ©clarĂ©: « L’objectif climatique actuel de l’UE pour 2030 est trop bas pour protĂ©ger les personnes et leurs droits fondamentaux. Nous sommes convaincus que cette affaire judiciaire prouvera que l’objectif climatique doit ĂȘtre considĂ©rablement relevĂ© pour assurer un avenir sĂ»r pour nous tous. »

[
/
]

LIRE L’ARTICLE INTÉGRAL, DONT SONT TIRÉS CES EXTRAITS, SUR ÉCOLOPOP

Mes dessins sont sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND (Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification) et peuvent ĂȘtre utilisĂ©s dans ces seules conditions en indiquant le lien http://frederic.baylot.org/ (pour tout contact et demande : ICI); N’HÉSITEZ PAS À LES PARTAGER
Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.