🐧 OPEN : Observatoires Participatifs des EspĂšces et de la Nature đŸ§

La biodiversitĂ© en France, et dans le monde, est en danger, menacĂ©e par de multiples facteurs pour la plupart liĂ©s Ă  l’activitĂ© humaine. Ainsi, d’aprĂšs le bilan publiĂ© en 2016 par l’Observatoire national de la biodiversitĂ©, on a constatĂ© une rĂ©gression de prĂšs de la moitiĂ© (- 46%) des populations de chauves-souris entre 2006 et 2014. Plus rĂ©cemment, le STOC (Suivi Temporel des Oiseaux Communs), s’appuyant sur les donnĂ©es collectĂ©es par des observateurs professionnels et amateurs, a constatĂ© que les populations d’oiseaux des campagnes s’étaient rĂ©duites d’un tiers en 15 ans.

[
/
]

Face Ă  ce constat, le MusĂ©um national d’Histoire naturelle (MNHN), la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH) et l’Union Nationale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement (UNCPIE), ont crĂ©Ă© et animent OPEN (Observatoires Participatifs des EspĂšces et de la Nature), le premier portail entiĂšrement consacrĂ© aux sciences participatives en France.

L’ambition commune de l’ensemble des acteurs engagĂ©s dans le portail OPEN est d’unir les forces et les moyens des citoyens, de la sociĂ©tĂ© civile et des chercheurs, pour participer collectivement Ă  l’afflux de donnĂ©es sur les espĂšces prĂ©sentes en France et l’état de leurs habitats. L’objectif final Ă©tant de mieux connaĂźtre la biodiversitĂ© sur notre territoire et in fine de contribuer Ă  sa prĂ©servation.

[
/
]

RĂ©fĂ©rençant tous les observatoires de sciences participatives -nationaux comme rĂ©gionaux et locaux- qui le souhaitent, le portail est accessible Ă  tous les citoyens dĂ©sireux de s’investir dans la prĂ©servation de la biodiversitĂ©, qu’ils soient naturalistes dĂ©butants ou confirmĂ©s.

Ils y trouveront l’observatoire correspondant le plus Ă  leur(s) centre(s) d’intĂ©rĂȘt en fonction de multiples critĂšres : localisation gĂ©ographique, espĂšces observĂ©es, thĂ©matiques abordĂ©es, niveau d’accĂšs demandĂ©, etc.

[
/
]

Parfois appelĂ©es sciences citoyennes ou sciences collaboratives, les sciences participatives dans le domaine de la biodiversitĂ© regroupent principalement “des programmes de collecte d’informations impliquant une participation du public dans le cadre d’une dĂ©marche scientifique” (Collectif national des Sciences Participatives).

[
/
]

LIRE L’ARTICLE INTÉGRAL, DONT SONT TIRÉS CES EXTRAITS, SUR ÉCOLOPOP

Mes dessins sont sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND (Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification) et peuvent ĂȘtre utilisĂ©s dans ces seules conditions en indiquant le lien http://frederic.baylot.org/ (pour tout contact et demande : ICI); N’HÉSITEZ PAS À LES PARTAGER
 
Publicités

1 commentaire

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.