🗯 Les femmes de Greg ðŸ—¯

Petit jeu entre amis du net : Greg, scénariste et dessinateur très connu et reconnu dans le monde de la BD a été le créateur de très nombreuses séries. Amusons-nous à voir quelle part les femmes prenaient dans son oeuvre en répertoriant les personnages féminin qu’il a crééEs et, sans aller jusqu’à faire passer le teste de Bechdel (il faut aussi tenir compte de l’époque) voir le rôle qu’elles avaient

  • étaient-elles le faire-valoir d’un héros masculin ?
  • étaient héroïne que par une tenue particulièrement sexy

Kay Mac Cloud. Elle fait partie d’une équipe de flics de chocs avec son coéquipier principal Jo Nuage. Ils viennent du monde entier (ou presque) pour suivre une formation pour devenir l’élite des policiers. Elle est américaine, lui est français et une rivalité va s’instaurer entre eux. IL n’y aura pas de gagnant.

Alice au Pays des merveilles. Oui Greg a participé à mettre cela en image. Alice reste Alice. Le lapin blanc est superbe. C’est un travail collectif qu’il a fallu boucler en 1 mois pour faire la promo d’un dessin animé (dont il me semble que finalement il n’est pas sortir en France). Greg adapaté le scénario, Dany dessina plutôt (les personnages humains, Dupa les animaux, Turk et De Groot les décors et le lettrage. Marcy le mit en couleurs.

Line. Line est une jeune fille sentimentale, vive, courageuse et généreuse, qui a de bonnes notions de secourisme, adore se mêler de ce qui ne la regarde pas, met volontiers « les pieds dans le plat » et vole au secours de son prochain. Ses aventures mêlées d’intimisme touchent particulièrement les jeunes adolescentes romantiques. La version de Cuvelier (après celles de Nicolas Goujon & Françoise Bertier, Charles Nague & André Gaudelette et enfin celle de Rol, tout cela dans l’hebdomadaire éponyme) est plus âgée, avec plus de formes, et les scénarios de Greg sont plus consistants. Le dessin a beaucoup évolué vers une forme plus vivante, plus colorée. Elle sera plubliée dans Tintin.

Colombe Tiredaile. C’est clairement l’héroïne habillée sexy aux formes envoûtantes qui est là pour accompagner le héros (qui se mariera avec elle) : Olivier Rameau. C’est une habitante du monde de Rêverose, strictement interdit aux gens ennuyeux, où tout n’est que rêve et fantaisie.

Une héroïne de Zig et Puce, qu’on verra peu (un peu à la manière de l’Arlésienne 😀 ) : Sheila, dans « S.O.S. « Sheila » » par Greg au Lombard en 1966. Pour cette aventure Greg s’inspira de l’héroïne de Alain Saint-Ogan, le créateur de Zig et Puce, Dolly. Son oncle richissime devenant son père et s’appelant Poprocket. (Zig et Puce cherchent Dolly devenant SOS Sheila).

La mère d’Achille Talon. Mais si on connaît le nom du père d’Achille (Alambic Dieudonné Corydon Talon) on ne connaît pas celui de sa mère, ce qui est particulièrement dommage ! 😦  Elle est toujours soucieuse du bien-être de son fils (« mon Chichille à moi ») mais sait parfois troquer sa douceur de ménagère pour des méthodes plus radicales face à l’adversité ! Bref ne se laisse pas faire.

Mouche c’est une des participantes du groupe Les As. Suzanne Luron dite « Mouche » est la sœur jumelle de Copain (et non pas de Gai Luron 😉 ), et touche féminine du groupe mais n’a pas spécialement et le plus souvent un rôle prépondérant.

La marquise Virgule de Guillemets (« La fille du Maréchal. Celui qui avait épousé la Princesse. », « Trois fois couverture de Jour de Passy »), l’éternelle fiancée, chic et snob, d’Achille Talon. Elle ne fréquente que la haute (société) et les œuvres de charité.

Babiole elle vient après Zou dans l’histoire de cette BD. Au début quelques gags en plusieurs planche avec Zou simplement. Mais dès que celle-ci apparaît, alors que Zou espère bien garder le contrôle de la situation, c’est Babiole qui dirige tout.

 

La Princesse Cascadeline de Courbelance, c’est une dirigeante, mais on peut dire qu’elle est dans cette histoire la faire-valoir de Zig et Puce. Greg a repris et aménagé le personnage de Yvette de Marcalance qu’avait créé Alain Saint-Ogan pour Zig et Puce et le complot et Zig et Puce ministres

 

Commanche (Verna Fremont) donne son nom à cette série. Pourtant on pourrait croire qu’il s’agit plus des « aventures de Red Dust ». C’est une femme qui a beaucoup de volonté pour faire vivre le 666, le ranch que lui a légué son père. Elle a un rôle primordial mais je dirais qu’elle reste en second plan face à Red Dust.

 

Les Panthères, le titre de la série est le surnom de ces trois femmes. Elles sont née du désir de Greg, alors rédacteur en chef du journal de Tintin, de créer une série mettant en scène des personnages de jeunes femmes modernes et indépendantes. Donc une volonté de faire une BD où la femme ait un rôle principal, et là il y en a trois aux caractères différents :

  • Valentine Mercery pseudonyme de Marie-Jo Jeumont: comédienne de talent.
  • Françoise Mardessier: « femme d’affaires » du trio, elle gère une boutique d’antiquaire.
  • Janine Gardon dite Chouka : vendeuse dans la boutique. Plutôt écervelée, elle fait figure d’élément comique du trio.

 

d’autres….

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.