🗯 La torture selon Greg et Franquin ðŸ—¯

Pas facile de rendre la torture dans une BD humoristique. Greg (Michel Regnier) et André Franquin l’ont réussi avec talent dans QRN sur Bretzelburg

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, je parle de QRN sur Bretzelburg alors que le titre que vous pouvez voir sur les planches est QRM car il y eut un changement de titre entre la parution dans Spirou et l’album. L’histoire fut publiée dans le journal Spirou sous le titre QRM sur Bretzelburg. QRM signifie en langage radio « interférence d’électricité statique », ce qui donne « interférence d’électricité statique sur Bretzelburg ». Les interférences de l’histoire ne venant pas d’électricité statique, mais d’une radio, plusieurs lecteurs écrivirent au journal pour signaler l’erreur. L’histoire fut ensuite renommée QRN sur Bretzelburg pour la publication en album, QRN signifiant en langage radio « interférence due à un brouillage radio ».

Fantasion fait la rencontre avec Herr Doktor Kilikil, son bourreau. La spécialité de ce « docteur » est la torture psychologique, qui agit sur les nerfs de ses patients. Il est aussi excellent cuisinier à ses moments perdus. Il fera donc crisser la craie sur le tableau (seuls les plus anciens peuvent comprendre, les plus plus jeunes avec les tableaux blancs pour feutres ou pire numériques, ne peuvent comprendre 😉 ) puis sur une assiette (manque de pot il souffrira de sa propre torture puisqu’un de ses cotons est tombé de son oreille.

Comme on l’a vu Herr Doktor Kilikil est un très bon cuisinier (il finira d’ailleurs par ouvrir son restaurant à la fin du livre) et la torture suivante sera donc de préparer un succulent repas face à Fantasio qui n’a rien à mangé depuis quelques temps.

 

Mais cela causera l’échec de Herr Doktor Kilikil, car l’odeur de cuisine va attirer le marsupilami qui lui-même est mort de faim (bon il lui faudra quelques temps pour digérer ensuite 😉 )

QRM(N) sur Bretzelburg, Michel Regnier, Greg, André Franquin, Spirou n°1304 du 11 avril 1963, 1306 du 25 avril 1963, 1317 du 11 juillet 1963, 1320 du 1 août 1963, 1321 du 8 août 1963,

 

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.