⛬Élémentaire ⛬

 

 

Les hommes disent souvent « je veux » là où en réalité il faudrait dire « je désire ».

Même si elle ne s’y limite pas, la volonté s’étaie sur le désir.
Si l’on n’avait pas le désir de guérir, voudrait-on subir un traitement éprouvant qu’à l’évidence on ne désire pas ?
Mais il y a une grande différence car « le désir est un attrait que l’on subit, la volonté un pouvoir que l’on exerce ». (Edmond Goblot).

Définition : La volonté est un pouvoir de se déterminer à agir en fonction de motifs ou de raisons. C’est dire qu’elle est une faculté de se projeter vers des fins ou des objets, très complexe, puisque si elle implique l’affectivité, elle met aussi en jeu les fonctions supérieures de la personnalité : l’entendement ou la raison.

La volonté n’est pas réductible à la spontanéité du désir : elle suppose une capacité de recul, de distanciation par laquelle le désir peut être, dans la conscience, confronté à d’autres désirs, évalué en fonction de nos choix moraux et de notre appréciation de la situation. La volonté peut ratifier le désir, y consentir ou au contraire s’y opposer. « La volonté est nolonté » disait Renouvier.

Voilà pourquoi, s’il y a sens à reconnaître une liberté sur le plan psychologique, c’est au niveau de la volonté.

Parce qu’il est une pensée, l’homme n’est pas comme les choses ou les animaux, mécaniquement déterminé, ses actes ne sont pas le simple effet nécessaire de causes antécédentes. Il peut se donner le spectacle de ce qui agit en lui sans lui, envisager des possibles, les confronter et se projeter vers des fins choisies. Il peut anticiper les conséquences de sa conduite et juger les objets et buts vers lesquels ses désirs le font tendre. Il a donc le pouvoir de se déterminer par la représentation de motifs ou de raisons.

Au lieu de subir les impulsions, les déterminations, le volontaire se projette avec toutes les ressources de sa personne vers des fins. Il s’attribue ainsi la responsabilité d’un acte qui est d’abord un projet en puissance avant d’être en acte. Il s’institue par là cause première de son acte.

Chacun peut comprendre, en analysant son expérience, que ce qu’il juge un bien peut être un mal si ce vers quoi il tend est source de tristesse, de mutilation de la vie plutôt que de joie et d’épanouissement. « Chacun a le pouvoir de se comprendre lui-même et de comprendre ses affects de façon claire et distincte sinon totalement du moins en partie, et il a par conséquent le pouvoir de faire en sorte qu’il ait moins à les subir » Ethique V Prop.4, scolie.
Il s’ensuit qu’il est possible de s’affranchir de l’aliénation passionnelle par la connaissance adéquate de la nécessité de sa propre nature. Libre, pour Spinoza, celui qui agit selon sa nécessité propre.

Vouloir n’est pas souhaiter, c’est accomplir. Le velléitaire veut quantité de choses, il déborde de projets parce qu’il n’en met en œuvre aucun. Le volontaire, au contraire, est modeste mais engagé dans l’accomplissement de ce qu’il a projeté.  Voilà pourquoi, on ne peut pas vouloir l’impossible. En ayant le souci des moyens, le sujet est conduit à tracer la frontière entre le possible et l’impossible, le rêve et la réalité, le permis et l’interdit.

La volonté est un acte intentionnel, portant le chiffre d’une personne. C’est dire que la conception intellectualiste distinguant en lui, les moments de la conception de l’acte et de la fin à atteindre, de la délibération, de la décision et de l’exécution a sans doute le tort de dissocier des opérations subtilement intriquées dans le mouvement de la vie.

LIRE L’ARTICLE INTÉGRAL, DONT SONT TIRÉS CES EXTRAITS, SUR PHILOLOG

 


Voir et lire plus de Charley sur son site : http://charley.baylot.org/ ou rejoignez Charley sur Facebook !

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.