🗯 Naissance et premiers pas de Gaston Lagaffe đŸ—Ż

Gaston Lagaffe (dessinĂ© Ă  l’Ă©poque par AndrĂ© Franquin et JidĂ©hem -Jean de Mesmaeker) est apparu, en veste et cravate, dans le Spirou n°986 du 28 fĂ©vrier 1957, illustration en noir et blanc au milieu d’un texte de roman, sans aucune explication.

Dans le numĂ©ro suivant pas plus d’explication mais il a quittĂ© la veste et a mis son pull Ă  col roulĂ©, dont on ne sait pas encore qu’il est vert.

Semaine encore aprĂšs, Spirou et Fantasio s’inquiĂštent de voir ce personnage dans les pages du journal.

Dans le n° 989 Fantasio dĂ©cide d’avertir les lecteurs.

Dans le numĂ©ro suivant nous avons le dialogue d’anthologie avec Spirou qui ne nous en apprend pas plus.

Cela fait à peine deux mois, 7 numéros que Gaston est dans Spirou et il produit sa premiÚre gaffe

GuĂšre plus d’explication sinon qu’on apprend qu’il est un hĂ©ros sans emploi

Les gaffes se suivent de semaine en semaine

 

3 mois que Gaston est dans Spirou on  lui trouve un boulot peinard et sans risque (croit-on) : entretenir les extincteurs

Finalement on lui demande de ne rien faire. Je crois qu’il retiendra la leçon 😉

Puis vient le n°1000 de Spirou. AndrĂ© Franquin dessine 1000 tĂȘtes de Spirou pour la double couverture. 1000 tĂȘtes de Spirou ? Non Gaston qui est lĂ  depuis 3 mois et demi rĂ©ussit Ă  glisser sa tĂȘte entre toutes les tĂȘtes de Spirou ! Le trouverez-vous (cliquez pour agrandir le dessin) ? Sinon rĂ©ponse en fin d’article.

Dans ce mĂȘme numĂ©ro un supplĂ©ment avec une reproduction du premier numĂ©ro de Spirou (voir ICI la naissance de Spirou), on y voit le premier gag de Gaston en BD. Ceci dit il faudra attendre encore 6 mois et demi pour avoir le rĂ©el gag n°1 en une bande de Gaston.

Dans le numĂ©ro 1003 plein de petites souris blanches dans toutes les pages, on en dĂ©couvre vite l’origine.

 

n°1007 il réussit à faire exploser la rubrique du Fureteur/

Dans le n° 1012 la premiĂšre invention de Lagaffe qui en crĂ©era bien d’autres grĂąces Ă  l’imagination de Franquin.

Gaston considĂšre au n° 1018 que le journal ne devrait pas s’appeler Spirou

Dans le n°1026 du 12 dĂ©cembre 1957, c’est Ă  dire moins d’un an depuis son arrivĂ©e, Gaston aura maintenant droit Ă  sa BD dont il sera le hĂ©ros sans emploie, une BD de deux bandes :

oups j’allais oublier, la rĂ©ponse pour la couverture du n°1000 :

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

w

Connexion Ă  %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.