🗯 Naissance et premiers pas de Gaston Lagaffe 🗯

Gaston Lagaffe (dessiné à l’époque par André Franquin et Jidéhem -Jean de Mesmaeker) est apparu, en veste et cravate, dans le Spirou n°986 du 28 février 1957, illustration en noir et blanc au milieu d’un texte de roman, sans aucune explication.

Dans le numéro suivant pas plus d’explication mais il a quitté la veste et a mis son pull à col roulé, dont on ne sait pas encore qu’il est vert.

Semaine encore après, Spirou et Fantasio s’inquiètent de voir ce personnage dans les pages du journal.

Dans le n° 989 Fantasio décide d’avertir les lecteurs.

Dans le numéro suivant nous avons le dialogue d’anthologie avec Spirou qui ne nous en apprend pas plus.

Cela fait à peine deux mois, 7 numéros que Gaston est dans Spirou et il produit sa première gaffe

Guère plus d’explication sinon qu’on apprend qu’il est un héros sans emploi

Les gaffes se suivent de semaine en semaine

 

3 mois que Gaston est dans Spirou on  lui trouve un boulot peinard et sans risque (croit-on) : entretenir les extincteurs

Finalement on lui demande de ne rien faire. Je crois qu’il retiendra la leçon 😉

Puis vient le n°1000 de Spirou. André Franquin dessine 1000 têtes de Spirou pour la double couverture. 1000 têtes de Spirou ? Non Gaston qui est là depuis 3 mois et demi réussit à glisser sa tête entre toutes les têtes de Spirou ! Le trouverez-vous (cliquez pour agrandir le dessin) ? Sinon réponse en fin d’article.

Dans ce même numéro un supplément avec une reproduction du premier numéro de Spirou (voir ICI la naissance de Spirou), on y voit le premier gag de Gaston en BD. Ceci dit il faudra attendre encore 6 mois et demi pour avoir le réel gag n°1 en une bande de Gaston.

Dans le numéro 1003 plein de petites souris blanches dans toutes les pages, on en découvre vite l’origine.

 

n°1007 il réussit à faire exploser la rubrique du Fureteur/

Dans le n° 1012 la première invention de Lagaffe qui en créera bien d’autres grâces à l’imagination de Franquin.

Gaston considère au n° 1018 que le journal ne devrait pas s’appeler Spirou

Dans le n°1026 du 12 décembre 1957, c’est à dire moins d’un an depuis son arrivée, Gaston aura maintenant droit à sa BD dont il sera le héros sans emploie, une BD de deux bandes :

oups j’allais oublier, la réponse pour la couverture du n°1000 :

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.