🗯 Le rĂ©veil dans la BD đŸ—Ż

Comme on peut le voir dans le dessin mis en avant (Les aventures de son altesse Riri – Vandersteen – Tintin France n°444 du 25 04 1957) les rĂ©veils en BD sont rarement calmes.

Le meilleur rĂ©veil restant le rĂ©veil par soi-mĂȘme quand on a suffisamment dormi :

Bidouille et Violette – Les jours sombres – Dupuis – 1982 – Hislaire

 

Gai Luron – ou la joie de vivre – Gotlib – 1975 – IntĂ©grale n°5 – Fluide Glacial – 2006

 

Grippy – tome 3 – IrrĂ©sistible – Dutto – Soleil

 

Jerry Spring – L’or du vieux Lender – JijĂ© – Goscinny – 1956 – Spirou n°962

 

Jugurtha – Le loup de le steppe – La grande muraille – Franz – Vernal – 1978 – Tintin n°11

 

Orphylon – Le tour normand – Endry – Lowenthal – 1978 – Tintin n°26

 

pirou – 75 ans – Feroumont – N°3914 – 2013

 

ValĂ©rian – Bienvenue sur Alflolol – Christin – MĂ©ziĂšres – PIlote n°643 – 1964

AprÚs il y a le réveil par un réveil

mais des fois on le regrette, c’est toujours trop tĂŽt

Billy Bat – 9 – Takashi Nagasaki – Naoki Urasawa – Pika Édition – 2013

Le type de rĂ©veil peut ĂȘtre sophistiquĂ© :

Le plus serviable des automates – BrouyĂšre – 1968 – Tintin belge n°11

Ou un réveil plus classique :

Nelson – Definitivement Nuisible – Bertschy – Dupuis

Avec ou sans réveil, on peut se réveiller avec un objectif précis :

La rubrique Ă  brac – Trois indices plutĂŽt maĂźgres – Gotlib – PIlote n°548 – 1970

Nelson – ExĂ©crable par nature – Bertschy – Dupuis – 2015

mais aussi ne plus s’en rappeler :

45 ans de Spirou – JĂ©tome K JĂ©rome – Dodier – LeTendre – Makyo – Spirou n°2344 – 1983

Cet objectif peut ĂȘtre fixĂ© par quelqu’un d’autre, un supĂ©rieur hiĂ©rarchique par exemple :

Goutatou et Dorochaux – Cap sur la capsule – Mouminoux – Pilote n°547 – 1970

Rataplan – La retraite de Rosie – Berck – Duval – 1966 – Tintin belge n°28

ou un subalterne qui a besoin de votre compétence :

Lucky Luke – Alerte aux Pieds-Bleus – Morris – Goscinny – 1956 – Spirou n°939

ou un collĂšgue, ou un ami, bref il y a souvent quelqu’un qui vous fixe un objectif sans que vous en ayez vraiment envie :

Sandy – Les nomades du dĂ©sert – Lambil – 1965 – Spirou °1432

Yakari et Nanabozo – Derib – Job – 1978 – Tintin belge n°30

Il y a parfois des réveils énergiques :

Cellulite – Les vapeurs de camomille – BretĂ©cher – PIlote n°633 – 1971

La Rubrique Ă  Brac – Gotlib – Pilote n°515 – 1969

Il y a le doux rĂ©veil par l’ĂȘtre aimĂ© :

Bidouille et Violette – La Reine des glaces – Hislaire – Dupuis – 1984

ou espéré :

Cobalt Greg Fahrer 1973 Tintin belge n°13

Victor Sackville – Pavel Strana : la nuit de Prague – Carin – RiviĂšre – Borile – 1992 – Hello BD n°144

Il y a celui qui a prĂ©vu, dĂšs la veille, ce qu’il faut pour ne pas ĂȘtre rĂ©veillĂ© :

Skblllz, GĂ©ri, Henri Ghion, Journal De Tintin

Il y a le « simple » rĂ©veil « naturel » par un coq

rĂ©veil qui devrait ĂȘtre simple et naturel :

Skblllz, GĂ©ri, Henri Ghion, Journal De Tintin

Astérix et le chaudron, Goscinny, Uderzo, Pilote n°471, 1968

ou ce qui peut tenir lieu de coq si on habite Ă  la mer :

Phil Perfect – Nid d’espion Ă  Alpha-plage – Clerc – juin 1982 – MĂ©tal Hurlant n°76

Il y a le rĂ©veil, parce que tout simplement, c’est l’heure !

AstĂ©rix – Les lauriers de CĂ©sar – Goscinny – Uderzo – Pilote n°630 – 1975

Bidouille et Violette – La Reine des glaces – Hislaire – Dupuis – 1984

Concombre masquĂ© – Mandryka – Pilote n°597 – 1971

IndĂ©sirable DĂ©sirĂ© – L’homme noir de Ripaton – MItteĂŻ – Lombard – 1970

Ou que quelqu’un a dĂ©crĂ©tĂ© que c’Ă©tait l’heure :

Cady – Le temple aux tigres – Greg – 3 juin 1954 – Spirou n°842

Le maĂźtre voleur – Tome 50001- Kirkman – SPencer – Martinbrough – Delcourt – 2012

Un grand classique, bien sĂ»r, aventure et suspens obligĂ©s, va ĂȘtre le rĂ©veil en sursaut :

Achille Talon n°185 – Greg – 1967 – Pilote n°399

AstĂ©rix – Les HĂ©lvĂštes – Goscinny – Uderzo – PIlote n°568 – 1970

Buck Gallo – L’infernal rallye – Delinx – Tabary – Pilote n°390 – 1967

Clifton Turk Degroot 7 jours pour mourir Le journal de Tintin (1978) N°36

Cubitus Dupa 1968

 

Cubitus et la corrida des hippopotames casquĂ©s – Dupa Le journal de Tintin (1978) N°24

Earl & Mooch – Mon maĂźtre, ce hĂ©ros – Patrick McDonnell – HumanoĂŻdes – 1997

 

Gaston Lagaffe Jidehem Franquin Spirou n°1398

Leonard – GĂ©nie du foot – Turk – De Groot

Les yeux fermĂ©s, les animaux se mĂ©tamorphosent au printemps – Fred – 1967 – Pilote n°385

 

Billy Bat – Takashi Nagasaki – Naoki Urasawa – Pika Édition – 2013

Il y a ceux qui ne voulaient pas ĂȘtre rĂ©veillĂ©s, mais ils vont quand mĂȘme l’ĂȘtre :

Billy Bat – Naoki Urasawa – Pika Édition – 2012

 

Chick Bill- Les deux visages de Kid Ordinn – Tibet – 1992 – HelloBD n°125

 

Cubitus, Dupa

 

Cubitus – L’Escarghostbuster – Dupa – 1992 – Hello BD n°125

 

Fun-Book- Octobre 1949 – Fritz

Autre rĂ©veil classique, celui aprĂšs un rĂȘve bizarre, voire un cauchemar :

 

Dan Cooper – Les pilotes perdus – Weinberg – 1969 – Tintin belge n°14

Les CaptainZ – Texier – Yoann – Croix – 15 mars 2017 – Spirou n°4118

 

Mauvais rĂȘve – Alexis – Pilote n°655 – 1972

 

Tintin – Les 7 Boules de Cristal – HergĂ© – Casterman

Ce peut ĂȘtre un rĂ©veil par le rĂȘve lui-mĂȘme, ou le subconscient :

Billy Bat – Volume 4 – Naoki Urasawa – Pika Édition – 2012

Valentin le vagabond – Le prisonnier rĂ©calcitrant – Tabary – Dargaud – 1973 – 1964 pilote n°221

Mais le dormeur peut ne plus savoir exactement s’il est rĂ©veillĂ© ou toujours dans son rĂȘve :

Max et Line – Ferraz – 18 juin 1959 – Panda n°18

Parfois le rĂȘve et la rĂ©alitĂ© se mĂ©langent pour rĂ©veiller le personnage :

Oki, souvenirs d’une jeune fille au pair – Un mort de trop – Godard – Juszezak – GlĂ©nat – 1999

Valentin et les hippies – Tabary – 1973 – Pilote n°709

Et comme pour nous, souvent le rĂ©veil efface le rĂȘve (qui se retrouve tout badibulguĂ© 😉 )

Concombre masquĂ© – Mandryka – Pilote n°606 – 1975

Mais le plus courant reste quand mĂȘme le rĂ©veil par un bruit bizarre entendu en pleine nuit :

Oki, souvenirs d’une jeune fille au pair – La mort au bout du voyage – Godard – Juszezak – GlĂ©nat – 1998

Cubitus Tu te la coules douce…. Dupa

 

 

 

 

 

Bob Marone – Le dinosaure blanc – « A la recherche de Frank Veeres » – Yann – Conrad – Lucie – 1984 – GlĂ©nat

Bob Morane – Les poupĂ©es de l’Ombre jaune – Vance -Vernes – 1970 – Pilote n°545

 

Brieux Briand – PĂ©pĂ© la Triche – Ryssack – Espace Édition – 1976

 

Chick Bill – La tĂȘte au mur – Tibet – Tintin belge n°50 – 1978

 

 

Corentin – Le poignard magique – Cuvelier – 1978 – Tintin belge n°51

IndĂ©sirable DĂ©sirĂ© – L’homme noir de Ripaton – MitteĂŻ – Lombard – 1970

 

 

L’avatar – Commenge – Conrad – 1985 – BĂ©dĂ©fil

Lester Cocney – La dĂ©chirure – Franz – 1992 – Hello BD n°139

 

Mickey – Un jouet trop parfait – 26 juin 1953 – Mickey magazine n°142

 

 

Pifou a le sommeil lĂ©ger – Mas

Tintin – Coke en stock – HergĂ© – Tintin Belge n°14 – 3 avril 1957

 

Virage dangereux Caza Pilote n°714 1973

 

Mais le rĂ©veil par un ronfleur, doit ĂȘtre le pire des rĂ©veils :

IndĂ©sirable DĂ©sirĂ© – La coupe dĂ©borde – MittĂ©i – 1966 – Tintin n°07

 

Cubitus Dupa TIntin 1968

 

Il y a celui qui se réveille car il dormait pendant que les autres bossaient pour lui (le pire !) :

Blueberry Angel Face Charlier Gir Nouveau Tintin N°8 (148) du 04-11-1975

Difficile à vivre aussi, celui qui vient vous dire bonjour alors que rien ne présage que ce jour sera bon :

Peanuts – Schulz – Charlie mensuel n°18

Difficile aussi le réveil par «décalage horaire» :

 

Achille Talon n°185- Greg – 1967 – Pilote n°399

 

AstĂ©rix et les Normands – Goscinny – Uderzo – PIlote n°342 – 1966

 

Largo WInch – ChassĂ© croisĂ© – Francq – Van Hamme – Dupuis – 2014

Nelson – Bertschy – 15 mars 2017 – Spirou n°4118

Le veinard, celui qu’on a du mal Ă  rĂ©veiller, qui dort toujours :

 

Les 3A – Abordage Ă  Bonifacio – MitteĂŻ – Vasseur 1966

Rififi – Mouminoux – 1973 – Tintin n°14

Mais le pauvre, c’est celui dont on ne voudrait pas qu’il se rĂ©veille et dont on fait tout pour…

 

Seuls – Les arĂšnes – Fabien Vehlmann – Gazzotti

Jacques Le Gall contre l’Ombre – Charlier – Mitacq – 1960 – Pilote n°39

Celui qui aurait bien voulu se rĂ©veiller, mais c’est un peu tard :

Marc Dacier – Charlier – Paape – L’or du Vent d’est – 1965 – Spirou n°1427

Il y a le rĂ©veil sans souvenir (mais qu’est ce que je suis allĂ© faire dans cette galĂšre ?)

Bob Morane – La riviĂšre de perles – Forton – Vernes 1965 – Pilote N°288

Bob Morane – OpĂ©ration chevalier noir – Vernes – Vance – 1969 – Pilote n°488

 

Jo Zette et Jocko – Le rayon du mystĂšre – HergĂ© – Tintin n° 4 – 1947

 

Le gardien de la lance – Les disques de PhaĂŻstos – Ferry – Ersel – GlĂ©nat – 2006

 

MĂ©ziĂšres et Christin avec… – Les mauvais rĂȘves (1967) – Christin – MĂ©ziĂšres – Dargaud – 1983

et pour finir celui qui voudrait bien se rendormir :

Time is money – Entracte – Fred – Alexis – 1973 – Pilote n°724

Bonne nuit Ă  tous, heu bonjour pardon !

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

w

Connexion Ă  %s