🗯️ Stupidités et bêtises dans la bande dessinée 🗯️

La stupidité de certains personnages de BD vaut son pesant d’or. Pas mal de couples de BD sont d’ailleurs construits là-dessus, inspirés de Laurel et Hardy, l’un des deux est stupide, ressort d’humour, parfois le plus stupide n’est pas celui qu’on croit !

Aldo dans « Gil Jourdan – Les trois taches » de Maurice Tillieux dans Spirou n°1324 du 29 août 1963 est un bon exemple. Le passage avec les échanges de Dauphine n’est pas mal non plus ! :

Pas le peine de préciser qu’il va la voir de près la tête du gars ! 😀

Les humains plus bêtes que les chiens, pour trouver les balles 😀 : Boule et Bill – Roba – Spirou n°1278 du 11 octobre 1962

 

Dans toutes les BD d’aviation il y a toujours le clown de service (Tucson, Laverdure, ha peut-être pas dans Dan Cooper, car attention faut pas rigoler chez Tintin 😉 ) : Johnny Hazard Ciel d’Enfer Frank Robbins ed Gilou – 1985

Une BD très intelligente dans son humour « non-sense » : Krazy Kat – Herriman – 1985 – Futuropolis

Oups ne pas oublier dans Gil Jourdan, l’inspecteur Crouton :  Gil Jourdan Libellule s’évade Tillieux 1956 Spirou n°962 du 20 septembre 1956

Le hérois lui-même parfois se croit plus intelligent qu’il n’est : Martin Gale – contre le Caméléon – Erik – Ima L’Ami Des Jeunes 1958

Parfois même le chien le plus bête du monde peut avoir un accès d’intelligence : RANTANPLAN dans Lucky Luke La Guérison Des Dalton Goscinny Morris Nouveau Tintin N°8 (148) du 04 novembre 1975

Un autre, le roi de la gaffe : Gaston Lagaffe, peut lui aussi penser, à la grande surprise de Fantasio (Journal De Spirou n°1333 du 31 octobre 1963 Gaston Lagaffe Jidehem André Franquin)

Moralité il faut toujours se méfier de ceux qui paraissent stupide, on peut être surpris : Timothy O Rey dit Tim dans Matricule triple zéro – Yann – Conrad

Par exemple Plume d’oeuf dans laTribu terrible de Gordon Bess, est vraiment un indien stupide, mais cela lui permet de rester en vie par rapport à l’ennemi, car jamais on ne le mettra en première ligne 😀

Mais difficile d’avoir parlé de Ran Tan Plan sans avoir parlé d’Averell, le plus grand et le plus bête (c’est dire) des cousins Dalton : Lucky Luke – L’héritage de Ran Tan Plan – 1973 – Pilote n°717

Kombo et sa logique est mon préféré dans les personnages stupides, c’est un voyant qui voit tout ce qui est déjà arrivé ! 😀 Violine T2 – Le mauvais œil – Tronchet – Tarrin – Dupuis – 2002

Toujours Violine, mais dessiné par Krings cette fois : Violine – T5 – La maison piège – Tronchet – Krings – Dupuis – 2007

Ventempoupe, le Bosco de Pepito est aussi souvent au départ des aventures par ses bếtises (et sa soif de tafia) : Pepito Géant n°24 à l’ombre du roi soleil avril mai juin 1968

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.