⛬ Méditation : que la force soit avec vous ! (avec ou sans glaçon ?) ⛬

Envoyé spécial du 23 novembre 2017 sur France 2 : Que la force soit avec vous !

Pour ceux qui ont entendu parler de la pratique du Toumo par les yogis tibétains, la méthode de Wim Hof ne sera pas surprenante (même si elle est différente).

Ce Néerlandais de 58 ans détient 20 records du monde réalisés entre 2002 et 2011 pour sa capacité à résister au froid extrême et à rester plus de 6 minutes en apnée sous la glace polaire. Pour quelques explications scientifiques, entre autres sur les recherches en hôpital sur l’immunité regardez la vidéo ci-dessus.

La méthode de Wim Hof est une technique de respiration profonde qui permet de résister aux températures les plus basses mais elle améliore aussi votre santé physique et émotionnelle.

La méthode consiste à inspirer pleinement et rapidement de l’oxygène et expirer du dioxyde de carbone lentement 30 fois, puis à retenir sa respiration pendant 1 minute les poumons vides, puis les poumons pleins. Ce cycle sera répété 4 à 5 fois, cet exercice de respiration durera donc environ 20 minutes.

Cette méthode permet de libérer des hormones telles que :

  • dopamine,
  • sérotonine,
  • adrénaline.

Et d’alcaliniser votre PH pendant 5 heures.

Pour être bref, voici les bienfaits que vous pouvez attendre de cette méthode :

  • Augmentation du niveau d’énergie ;
  • Diminution du stress – diminution de la sécrétion de cortisol ;
  • Solidification du système immunitaire ;
  • Meilleure récupération après un entraînement ;
  • Amélioration de la concentration ;
  • Amélioration de la qualité du sommeil ;
  • Amélioration de l’humeur grâce au boost d’endorphine généré par le froid ;
  • Amélioration de la circulation sanguine.

 

Comment appliquer la méthode de Wim Hof chez soi ?

Vous pouvez :

  • Être en position du lotus/demi-lotus/tailleur
  • Être assis sur une chaise
  • Être couché
  • Être couché avec la tête légèrement relevée

Le cycle  :

  • Faites 30 à 40 respirations profondes.
  • Inspirez par le nez et expirez par la bouche
  • L’inspiration est profonde et courte et l’expiration et longue et profonde pour vider les poumons.
  • Sur une dernière expliration, videz vos poumons et restez ainsi entre 1 à 3 minutes, les poumons vides.
  • Faites une inspiration profonde et retenez l’air – poumons pleins – pendant au moins 15 secondes environ.

Répétez ce cycle 3 à 6 fois.

Wim Hof conseille de faire l’exercice le matin, le ventre vide.

Pendant les cycles suivants il est important de se rappeler que l’imaginaire à plus de pouvoir dans le cerveau que le réel. Vous allez donc imaginez que vous faites entrer la chaleur, les pensées positives et la bonne santé à chaque inspiration. En revanche, vous allez faire sortir toutes les tensions, la fatigue et les contrariétés à chaque expiration.

Pendant l’apnée poumons vides, vous allez utiliser l’énergie parasympathique de votre système neurovégétatif, elle permet de vous détendre et vous ressourcer. Ensuite pendant l’apnée poumons pleins vous allez entrer dans l’énergie orthosympathique qui va vous permettre d’améliorer votre métabolisme, d’augmenter vos capacités physiques et votre chaleur corporelle.

Il est possible que vous ressentiez des effets secondaires d’hyperventilation tels que des picotements dans les extrémités, le visage et des sensations d’acouphène, ne luttez pas contre, ils sont normaux et passagers. Ils disparaîtront avec la pratique quand votre corps s’habituera à gérer ces flux d’entrées d’oxygène.

Une fois la série terminée, vous pouvez « pousser » le challenge en effectuant une série de pompes en étant en apnée, puis en sautant sous une douche froide.

 

Vous prenez une douche chaude puis vous réglez la température de l’eau au froid maximal. Vous continuez alors votre douche pendant 3 à 10 minutes. Votre température devra être au moins en dessous de 16°C. Normalement, la température de votre douche pourra descendre au moins à 10°C. Il est mieux de commencer par 16° puis de baisser les autres jours petit à petit la température avec l’expérience de la pratique.

La magie de cette méthode ? Vous ne sentirez absolument pas (ou presque) les effets de l’eau froide sur votre corps ! Si votre enveloppe extérieure va en effet se refroidir, votre « intérieur » va lui réagir, grâce aux exercices effectués, et maintenir une température normale. Vous empêchant ainsi de greloter sous l’eau froide ! Essayez, vous serez surpris.e de l’effet ! Et quand on connaît tous les bienfaits d’une douche froide sur la peau, l’esprit et l’organisme, cela vaut le coup d’essayer !

 

 


SOURCES (Lire l’intégralité des articles) :

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.