Contributopia : Dégoogliser ne suffit pas

Une nouvelle ère pour Framasoft !

Après vous avoir annoncé la conclusion de la campagne Dégooglisons Internet, il est grand temps de vous dévoiler ce que nous imaginons pour les trois années à venir.

Le voyage auquel nous vous invitons est dans la continuité de Dégooglisons Internet : fort·e·s des enseignements, réflexions, rencontres de ces trois dernières années, nous voulons aller plus loin et explorer des mondes où nos actions communes ont le pouvoir de changer les choses…

Cette nouvelle campagne a un nom :

Contributopia : Dégoogliser ne suffit pas

Contributopia, c’est à la fois une remise en question, une déclaration d’intentions, et les 12 actions concrètes que nous désirons mener avec vous sur les trois prochaines années.

Imaginons d’autres mondes que ceux des géants du web

Ne nous y trompons pas : derrière chaque nouveau service et produit des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) ou des NATU (Netflix, AirBnB, Tesla, Uber) ou des BATX (Baidu, Alibaba, Tencend, Xiaomi)… il y a une vision de la société, celle qui fait de nous des objets de consommation. Nous sommes, pour ces entreprises, des vaches à lait dont il traient les vies afin de mieux nous vendre leur foin.

Du coup, proposer des alternatives à leurs services, faire des sensibilisations contre leurs dérives, cela reste jouer leur jeu, selon leurs règles… Un jeu bien épuisant quand on est loin de disposer des mêmes moyens. C’est en cela que dégoogliser ne suffit pas : il est temps de penser hors de leurs sentiers battus.

Or, en allant dégoogliser sur les routes, nous avons rencontré des personnes formidables qui, chacune à leur échelle, imaginent d’autres mondes. Que ce soit dans les milieux associatifs, les réseaux de l’éducation populaire, les initiatives de l’économie sociale et solidaire… nombre de personnes concrétisent, chaque jour, un monde où la consommation est remplacée par un concept bien connu des milieux du logiciel libre : la contribution.

Explorons ces mondes pour trouver les contributeur·trice·s de demain

La première étape de Contributopia, c’est donc de repenser la manière dont nous faisons et proposons des services en ligne. Entre 2017 et 2018, nous souhaitons prendre le temps de les imaginer pour les concevoir différemment. Si ces services sont faits pour vous, autant les faire avec vous, non ? Nous voulons donc vous les présenter plus « verts » et plus tôt afin de vous inclure dans leur évolution, et d’ouvrir les espaces propices à vos contributions.

Le défi suivant de Contributopia, ce sera de multiplier les propositions de services web éthiques pour les rapprocher des personnes qui les attendent, souvent hors des sphères du Logiciel Libre. De 2018 à 2019, ouverture, écoute et essaimage seront les maîtres-mots : car parler aux utilisatrices et utilisateurs de logiciels libres d’aujourd’hui, c’est trouver les contributeurs et contributrices de demain.

L’aventure finale de Contributopia est un saut dans l’inconnu, parce qu’elle dépendra de vous, de toutes les personnes qui souhaiteront y contribuer. Vers 2019 et 2020, l’envie est d’apprendre à se remettre en question afin de co-construire des outils numériques pour l’éducation populaire. Il nous faudra prendre en compte nos altérités pour trouver ensemble comment apporter plus d’autonomie dans le partage des connaissances.

Des utopies réalistes

Nous avons déjà répondu à la question « Mais vous êtes… utopistes ? » sur le Framablog. Si nous parlons ici de rêve et d’utopie, si nous avons demandé à David Revoy de créer ces superbes illustrations pour le site contributopia.org, ce n’est pas un hasard !.

Il est, à nos yeux, grand temps de ne plus se réduire à combattre contre, de ne plus s’arrêter à la phrase « Les géants du web exercent une triple domination : économique, technologique et culturelle. »

Oui, ces géants exercent sur nos sociétés cette triple domination… « …mais si nous nous autorisons à imaginer d’autres possibles, nous pouvons créer ensemble les outils numériques qui les concrétiseront. »

La suite de cette phrase, nous l’avons entrevue dans tous les soutiens, les partages, les encouragements et le succès que vous avez offert à la campagne Dégooglisons Internet. La suite de cette phrase, elle nous a été inspirée par toutes ces personnes qui proposent, quotidiennement, des alternatives à cette consommation effrénée de l’humain.

C’est un gros pari pour Framasoft : trois ans après avoir rêvé de notre (modeste) plan de libération du monde avec Dégooglisons Internet, nous aurions pu nous enliser dans une routine ronflante de « Tiens, on sort un nouveau service. » Nous avons choisi d’aller plus loin, d’aller chercher les futur·e·s libristes hors de notre bulle, et d’avoir des rêves hauts en couleurs.

La question est : allez vous nous suivre dans cette nouvelle aventure, dans ce voyage vers des contrées plus ou moins inconnues ? Allez-vous continuer de nous soutenir sachant que vos dons représentent près de 90 % des ressources de l’association ? Franchement : nous ne pouvons que l’espérer, car la réponse vous appartient.

Des nouvelles en ligne… et en face à face

Contributopia est notre nouvelle campagne : comme à l’époque de Dégooglisons Internet, nous comptons bien la mener tout en poursuivant nos nombreux autres projets.

Framasite : expérimentons la contribution

Framasite est un service d’hébergement et de création de sites web, dont nous venons d’ouvrir la phase de test.

C’est donc un endroit où vous pouvez vous créer un compte, choisir le type de site qui vous convient (blog, CV en ligne, page web unique, wiki, etc.), lui donner un nom… Et une fois que vous cliquez sur le bouton, ayé ! Votre site est créé, vous n’avez plus qu’à le remplir de textes, images, etc.

Le rêve est de faire en sorte qu’un jour, Framasite soit si simple d’utilisation, si pratique, que votre association, votre boulangerie ou votre artiste favori·te préfèrera une telle solution (libre et qui repose sur nos conditions d’utilisation équitables) aux plateformes centralisatrices qui s’approprient nos contenus et en profitent pour épier nos visiteur·euse·s.

Néanmoins, aujourd’hui, Framasite n’est pas (encore) un service « prêt-à-l’emploi », qui pourrait être compris et utilisé par quiconque. C’est normal, c’est la période de test de cette première action de Contributopia ! C’est à l’écoute de vos retours et en l’enrichissant de vos contributions que nous voulons le faire évoluer sous vos yeux, selon les trois phases d’améliorations détaillées sur le Framablog.

Expérimentons ensemble la contribution pour faire de Framasite un outil libre pratique, réutilisable, et permettant à chacun·e de se faire sa place sur la toile !

Des mises à jour pour les services

Les personnes qui utilisent nos services ont pu s’en rendre compte : un bon nombre d’entre elles ont connu des interruptions temporaires ces dernières semaines. C’est tout à fait normal et planifié. Notre administrateur système de choc, Framasky, est en train de mener une grande campagne de mise à jour des systèmes d’exploitations des serveurs.

En effet, les serveurs sont, eux aussi, des ordinateurs (mais constamment allumés et en ligne afin que vous puissiez utiliser les services installés dessus). Comme pour tous les ordinateurs, il faut parfois en mettre à jour le système d’exploitation afin que les logiciels installés dessus (par exemple les Frama-services, mais aussi les sites web, etc.) puissent fonctionner au mieux. Pour suivre cette campagne de mise à jour et savoir quand quels services seront temporairement interrompus, il vous suffit d’aller consulter notre site status.framasoft.org.

  • Nous prévoyons prochainement une mise à jour du logiciel libre NextCloud, qui propulse nos services Framadrive et Framagenda. Si vous utilisez ces services, attendez-vous à voir apparaître de nouvelles foncitonnalités (et disparaitre quelques bugs) sous peu !
  • Le tout premier service de la campagne Dégooglisons Internet, le réseau social Framasphere, fête ses trois ans en beauté ! Les plus de 40 000 utilisateur·trice·s qui ont rejoint ce réseau ont pu voir le passage réussi à la dernière version majeure du logiciel libre qui le propulse, diaspora*. Cette mise à jour permettra l’arrivée de nombreuses nouvelles fonctionnalités dont nous ne manquerons pas de vous parler.
  • Facebook nous a enfin laissé faire fonctionner le connecteur permettant de copier vos messages de Framasphere vers votre compte Facebook. Ainsi, vous pouvez profiter de ce réseau social libre sans vous couper des vos ami·e·s… qui restent à libérer du réseau le plus intrusif au monde ;).

Venez discuter de Contributopia

Le 28 octobre à Paris, de 16 à 19h (et plus si affinités), c’est soirée dédicaces Framabook à la librairie À Livr’Ouvert, 171 bvd Voltaire. Bookynette, la libraire libriste de choc, y recevra Simon « Gee » Giraudot, auteur de la BD engageante et engagée Grise Bouille T2, ainsi que Yann Kervran, qui dédicacera son polar historique La nef des loups. Ces trois membres de Framasoft seront ravi·e·s de discuter avec vous de leurs ouvrages (des cadeaux idéaux pour les fêtes de fin d’année), mais aussi de l’association, de ses actions… et donc de Contributopia !

Du 17 au 19 novembre à Toulouse, aura lieu le Capitole du Libre. Beaucoup de membres de Framasoft feront le déplacement pour y tenir un stand, proposer de nombreuses conférences, des ateliers… C’est aussi lors de cet événement que nous présenterons pour la première fois (du moins physiquement) la campagne Contributopia

Du 24 au 26 novembre à Lyon, C’est en collaboration avec La Quadrature du Net que nous organisons, le Fabulous Contribution Camp. Tout un week-end sera nécessaire pour trouver ensemble comment améliorer les outils et contribuer aux actions de nos associations. Les places seront limitées pour cette première expérimentation dont nous espérons qu’elle sera une expérience hors du commun, mais pour les communs ! Si vous avez tout le week-end de disponible, pensez à vous inscrire ici.

Enfin les 6 et 7 décembre à Aubervillers (porte de la chapelle), nous tiendrons aussi un stand au prochain Paris Open Source Summit. Ce sera l’occasion de venir nous voir et échanger ensemble sur Contributopia !

Confiance et émotion

Voilà, c’est avec une émotion certaine que nous venons de vous présenter Contributopia, la campagne qui va poursuivre mais surtout approfondir le travail entamé par ces trois années passées à dégoogliser internet.

Nous avons décidé, encore une fois, de sortir de notre zone de confort et vous invitons à ce voyage collectif avec (il faut le dire) le trac qui nous titille le ventre.

Nous savons bien que, tout ce que nous avons fait, nous n’avons pu le faire que grâce à vous. Maintenir nos projets de la culture et du logiciel libre, tenir à jour et améliorer les 32 services libres proposés actuellement, et envisager les mondes de Contributopia, cela demande de nombreuses implications, des partages et de belles énergies… mais aussi des sous.

Près de 90 % des ressources de Framasoft proviennent de vos dons, qui garantissent notre indépendance et notre liberté. Comme notre association est reconnue d’intérêt général, un don à Framasoft permet aux contribuables français, un don à Framasoft permet aux contribuables Français d’avoir droit à une déduction fiscale (au final, un don de 100 € revient à 34 € après déduction). Si vous le voulez et le pouvez, pensez à nous soutenir.

Nous savons que nous lancer dans une telle aventure est un risque, et c’est un risque que nous voulons prendre, fort·e·s de la confiance que vous nous avez apportée au fil des ans. Car nous croyons que Contributopia nous permettra, ensemble, d’élargir la route (qui reste longue) afin qu’un plus grand nombre de personnes puissent avancer avec nous dans cette voie (qui reste libre !).

Continuerez-vous de nous suivre…? Nous l’espérons.

L’équipe de Framasoft.

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s