À quoi ressembleraient les étals des supermarchés sans aucun produit importé d’autres pays ?

Voilà un exercice intéressant pour montrer aux xénophobes que nous vivons une époque mondialisée dans laquelle il n’est plus possible de vouloir se replier derrière des frontières ou la définition régionale d’un peuple.

Sur un autre plan cela montre qu’on a encore beaucoup à faire dans les supermarchés pour être «locavores».
moralié : 1 – ne soyez pas racistes 😉 2- n’achetez pas dans les supermarchés 3- achetez local ! 4- et je rajoute raisonné voire mieux : bio 🙂

EXTRAITS D’UN ARTICLE DE VICTORIA OUICHER SUR POSITIVR


[…] À quoi ressembleraient les étals des supermarchés sans aucun produit importé d’autres pays ? Un magasin en Allemagne a tenté l’expérience pour rappeler aux racistes que, sans diversité, le pays serait bien plus triste. Résultat : la moitié des étals sont vides.

[…]

En se promenant dans les allées du supermarché Edeka de Hambourg, les clients ont été surpris de voir les rayons quasiment vides. Mais que s’est-il passé ? Non, la ville n’a pas été placée sous embargo et aucune famine n’est à déplorer en Allemagne. Seulement, le samedi 19 août, le personnel a décidé de retirer de la vente les produits fabriqués à l’étranger. L’objectif : rappeler à leurs clients racistes que sans la diversité, l’Allemagne serait bien plus pauvre.

À la place des produits mis en vente, le personnel a laissé des pancartes sur lesquelles les clients peuvent lire : « Sans la diversité, nos étagères sont bien vides » , ou encore « Nos produits du jour sont limités aux frontières » . Exit les olives grecques ou bien le fromage français[…].

Le porte-parole du magasin a expliqué leur démarche au Huffington Post :

« Edeka défend la diversité et nous vendons une large gamme de marchandises qui sont produites dans toutes les régions d’Allemagne, mais c’est ensemble, avec les produits venus d’autres pays, que nous créons la diversité unique que nos clients apprécient. »

[…]

Un exemple simple et concret… et après tout, si on veut privilégier les circuits locaux, il y a aussi des solutions.


 

LIRE L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DE VICTORIA OUICHER SUR POSITIVR

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.