XI – La Force

La précédent lame du tarot que j’ai tirée était la Justice, mais l’un ne peut pas aller sans l’autre sans risque !

« La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique. »
Blaise Pascal

La force constructive (différente de la force destructive que l’on peut appeler : «violence» dans le sens où elle contrevient à la vie) ne peut se déployer que lorsque nous sommes nous-mêmes installés dans le présent. Notre premier travail est de savoir être ou revenir à ici et maintenant.

« L’être humain d’aujourd’hui remet à plus tard et ne vit pas dans le présent. Le regard tourné vers le passé, il se lamente et regrette ou bien il s’évertue à prévoir le futur. Il n’atteindra l’âge de joie et de force que lorsqu’il vivra dans le présent. »
Emerson

Être dans l’instant présent, permet de voir les événements comme de futurs souvenirs, plutôt que de nous laisser embarquer émotionnellement par eux. Il ne sert à rien à se battre contre des moulins à vent, sinon à perdre son énergie, mais il n’est pas non plus juste de laisser passer les violences.

« Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre ».
Marc Aurèle

Agir, contre la violence, demande non pas de ne pas avoir peur, mais d’être capable d’affronter ses peurs. De pouvoir agir malgré ses peurs. Les écouter mais ne pas en faire un frein.

« Vous gagnez en force, courage et confiance à chaque expérience que vous approfondissez en faisant face à la peur. Faites ce que vous pensez ne pas pouvoir faire ! »
Eleanor Roosevelt

À chaque fois que nous sommes confrontés à une violence, une injustice, nous avons le choix : agir ou ne pas agir, sans jugement moral sur le choix que nous ferons, mais nous devons faire ce choix.

« Pour que le désir se change en acte, pour que la force de l’arbre se fasse branche, pour que la femme devienne mère, il faut un choix »
Saint-Exupéry

Agir ce n’est pas chercher à changer les autres, c’est permettre que la vie coule de source, et la laisser couler comme elle le veut, comme elle le peut, en respectant les choix non-violents de chacun et en comprenant les autres.

« On peut forcer quelqu´un à faire quelque chose, on ne peut pas le forcer à y trouver son bonheur. »
Jacques Attali

Cette force, force de vie, nous la trouvons en nous, il y a toujours quelques braises de passions, même si ce n’est plus un feux ardent à un moment donné de notre vie. C’est sur ces braises que peut redémarrer le foyer de nos actions, de nos désirs.

« Mesure tes forces d’après tes aspirations et non tes aspirations d’après tes forces. »
Adam Mickiewicz

Il resterait encore beaucoup à dire, sur les limitations de la force, la persévérance, la non-violence, les rapports de force, mais ce sera pour un autre tirage 😉

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.