La vision quantique de l’humain


Cet extrait de PARTICULE D’INFORMATION – LE SOURIRE de Mamilène et Pascale POURRUT s’appuie sur la vision quantique en l’humain. Il y a plusieurs états dans un même humain. Le sourire est l’interrupteur qui déclenche une sensation de joie et cette joie est ce qui permet cette connexion à cet état quantique, c’est à dire qu’au lieu d’être prisonnier de seulement ce qui ne fonctionne pas en nous, ou fonctionne mal ou fonctionne avec souffrance, nous pouvons nous appuyer sur d’autres états co-existants de bien être.

Il y a ceux pour qui la réalité se réduit à ce qui est démontrable et ceux qui, plus téméraires, peut-être plus rêveurs, ne s’y limitent pas. Les seconds se laisseront sans doute porter, comme je l’ai fait, par les audaces de Mamilène.

Elle me dit un jour : et si ce nid, cet espace aux dimensions multiples qu[e les scientifiques…] cherchent vainement à théoriser était l’homme ?

Elle fit cette proposition car elle faisait écho à ce que lui avait enseigné la médecine chinoise et le taoïsme. Le taoïsme voit l’homme comme le lien entre le ciel et la terre, la source et la vie, l’espace unique où existe simultanément le corps et l’esprit (le Yin et le Yang).
Est-il possible qu’il ne soit pas offert à l’Homme les mêmes règles illimitées de ce monde quantique? Cette question d’ordre philosophique ou spirituel, ne pouvait trouver de réponse qu’à travers intuition et intime conviction. C’est sans doute parce qu’en elle tout criait « oui » qu’elle établit des liens entre ses différents apprentissages. La médecine chinoise, par exemple, soigne un organe malade en s’intéressant et en fortifiant l’ensemble des organes sains. C’est la force du tout qui rééquilibre la partie déficiente.
Ce pourrait être un phénomène d’intrication.

Elle pensa également à Einstein qui bouleversa toutes nos certitudes en nous disant que: « l’énergie ne pousse pas la matière, mais que c’est la matière qui contient l’énergie »; il y avait une résonance troublante entre cette citation et la suivante, venue d’une lointaine science de la médecine chinoise: « l’énergie pousse le sang, et le sang transporte l’énergie ».
Quelques ajustements s‘imposaient, mais une similitude pouvait se dessiner.

[…]

Ainsi donc, l’homme serait cet espace unique dans lequel tout se rejoint et s’unifie. L’homme serait quantique ! A la fois matière soumise à la gravitation et à la fois onde rayonnante… Lumière à multiple facettes… Une superposition d’états soumis à la loi de cohérence aux possibilités illimitées…
De ce jour elle se mit à regarder l’être humain avec un œil différent. Elle se mit à chercher ce qui en nous pouvait être quantique. Et elle trouva tant de choses !

Le temps d’abord : le quantique dit que le passé, le présent et le futur coexistent simultanément. C’est vrai à chaque instant: fruit de l’évolution, nous portons les traces de l’histoire de l’humanité en même temps que notre devenir et notre présent.
En nous la superposition du temps, en nous aussi la superposition des états : Ne connaissons nous pas un « état de Grâce » d’un domaine merveilleux comme les lois quantiques, lors ce que nous sommes cohérent au niveau de notre état physique, de notre état d’esprit et de notre état d’âme ? Etat de Grâce qui pourrait se cultiver jusqu’où ?
[…]

L’intrication: Un phénomène de corrélation forte fut observé lors d’une expérience scientifique menée il y a déjà quelques années : on prélevait sur une personne des cellules de sa muqueuse buccale, on envoyait le prélèvement à quelques kilomètres du lieu d’expérimentation. Là on faisait subir à la personne un interrogatoire visant à déclencher des réactions émotionnelles mesurables par analyses chimiques et thermiques. Les mesures donnèrent des résultats identiques, que ce soit sur la personne testée ou sur son prélèvement. L’information présente partout agissait aussi bien dans le corps qu’à l’extérieur de celui-ci, et ce malgré les kilomètres qui les séparaient.
[…]

Ayant appartenus à un même système, les éléments ont gardé la mémoire de leur unité. Né d’une étincelle primordiale, on peut supposer que tout dans l’univers garde la mémoire de l’Unité de la « non-séparabilité » quantique. Si nous prenons conscience de cette intrication de nos états individuels, nous devons consentir à ce que rien ne puisse être imposé à quelque être vivant sans que l’humanité entière en pâtisse tôt ou tard.

Vous souvenez-vous ,encore, de l’interaction entre les systèmes quantiques et l’observateur ? Et bien, là aussi, le taoïsme parle de cela. Il dit : « L’énergie va là où va la pensée ». Ceux qui font du yoga ou tout autre discipline de gymnastique chinoise savent cela. […]

[…] Chaque cellule du corps contient l’intégralité du programme génétique. D’une cellule unique on peut recréer un corps entier.
C’est le principe du clonage, c’est aussi le principe de l’hologramme. L’hologramme est une image en trois dimensions dont chaque point contient l’image complète. Or il ne peut être obtenu qu’à partir d’un rayon de lumière cohérent. Et la cohérence suppose une superposition d’états, donnant accès aux lois quantiques.
Donc si en nous ce principe d’une cellule, réplique identique de notre totalité, existe, c’est que nous sommes nous-mêmes système quantique.
« Bohm prit rapidement conscience que le modèle holographique de l’univers, élucidait bon nombres de mystères ». […]
Et puis, il y a aussi ces mots […] lorsqu’elle préparait son professorat de Qi Qong ( technique de rééquilibrage de l’énergie faisant partie de la médecine chinoise):
« l’homme est un microcosme qui contient le macrocosme » et « rien n’existe dans l’univers que l’on ne retrouve dans l’homme ». […]

« La joie est l’état spirituel suprême » (Baird T. Spalding)
Elle est pour Mamilène cet état qui nous ouvre aux lois quantiques par l’accélération des électrons dans nos cellules. […]

Un dernier point, et pas le moindre : les scientifiques définissent aujourd’hui l’eau comme le seul élément macroscopique connu d’eux, ayant les propriétés d’un système quantique. Or nous sommes fait de 60 à 70% d’eau ! Ce qui ferait de nous un espace à 60 ou 70% quantique au minimum !… Masaru Emoto (titulaire d’un Doctorat sur l’eau à l’Open International University), dans son livre intitulé « Messages from water», écrit que la conscience humaine est une source d’énergie qu’il appelle « Hado », reliée à la plus petite unité d’énergie de niveau atomique présente dans chaque matière, capable de vibrer et d’imprégner l’eau d’informations

Pour toutes ces raisons Mamilène a acquis l’intime conviction, que nous sommes tous des systèmes quantiques … […]

Où tout cela nous mène-t-il ? , qu’allons-nous faire de cela ? […]
Amusée, Mamilène me répondit que bien des vérités coexistent au delà des consciences individuelles qui rétrécissent immanquablement l’univers à ce qu’elles en connaissent ou à ce qu’elles peuvent en concevoir. Elle me dit que le regard taoïste lui ressemblait, tout comme la liberté quantique lui collait au cœur, au corps et à l’esprit, et qu’entre ces deux approches elles ne cessaient de tisser des liens. Elle me dit que si elle s’était emparée de leurs vérités c’est qu’en chacune elle trouvait la cohérence du Grand Tout. Celle dans laquelle les infinis se touchent et interagissent. Et cette notion là donnait toute sa beauté au quantique, à la vie.

L’Unité !…

(extrait de PARTICULE D’INFORMATION – LE SOURIRE de Mamilène et Pascale POURRUT)



Suivez-nous et participez sur le groupe Un jour un sourire, un yoga du sourire (https://www.facebook.com/groups/unjourunsourire)

Sourire chaque jour.

Ne pas attendre d’être heureux pour sourire, mais sourire pour être heureux. Retrouvez ce «yoga du sourire» sur http://sourire.baylot.org/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s