L’élan


En toute circonstance, garder l’élan..

Garder, comme le berger son troupeau

Surveiller d’un oeil vif en l’allure tranquille

Garder, comme le soldat sa terre

 Défendre avec une détermination sans faille

Garder, comme l’enfant son innocence

Conserver au plus intime de soi

Garder, comme le soleil la terre

En relation durable et tendre

Alors l’élan te gardera des faux-pas.

Lise

Yakari – Le bison blanc – Derib – Job – 1977- Casterman

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s