Oubliez l’âme sœur !


Un couple repose sur différentes dimensions de connexion. La plus fondamentale, à mon sens, est celle des philosophies de vie.

Une autre dimension essentielle est celle du mental et de l’émotionnel. Elle s’appuie sur trois aspects: la confiance, l’intimité affective et la conscience.

Toute relation amoureuse commence par une attraction. Dans une relation classique, celle-ci finit par s’user, alors que dans une connexion d’âmes, le magnétisme, après cinq, vingt ou trente ans, est toujours aussi fort. La relation physique demeure intense, capable de transporter dans d’autres dimensions. Et la communion d’âmes dure, même après des bouleversements ou des ruptures. Cela n’empêche pas les difficultés : au quotidien, au niveau mental ou émotionnel, ce type de relatons peut être très difficile et réveiller des blessures profondes. Il appartient alors aux partenaires de travailler sur eux-mêmes, séparément et ensemble, car si un seul fait la démarche, ça ne marchera pas.

On fonde beaucoup de faux espoirs sur cette idée d’âme sœur. À mon avis, mieux vaut oublier ce concept ! Si on rencontre quelqu’un avec qui on a ce type de connexion, tant mieux, mais l’important est surtout de se demander si la personne avec qui on est partage notre philosophie de vie, et si elle est prête, comme nous le sommes, à consacrer du temps et de l’énergie à la construiction d’une belle relation, en travaillant ensemble sur nous-mêmes ! Si on reste bloqué sur : « Il ou elle n’est peut-être pas mon âme soeur », on ne va cesser de se ronger. Si l’existence veut nous faire rencontrer notre âme sœur, elle la mettra en notre présence le temps venu ; nul besoin de la chercher !

Extrais d’un entretien de Ingerborg Bosch par Réjane Éreau in l’Inexploré n°33 – Janvier 2017

d’autres dessins et BD de Charley sur http://charley.baylot.org/

Publicités

3 réflexions sur “Oubliez l’âme sœur !

  1. Pingback: Oubliez l’âme sœur ! – Charley !

  2. « Oubliez l’âme soeur »

    Ne cherchez pas l’Esprit avec le mental bruyant, ce serait lui accorder peu de poids.

    ________________________________

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s