Un monde imparfait


h

“Si vous marchez dans le désert sans en voir la fin, il n’est pas nécessaire de vous mettre en colère”

[Dainin Katagiri : Retour au silence ; la pratique du zen dans la vie quotidienne. Seuil, 1988].

Le monde matériel apporte d’inéluctables épreuves, comme la naissance, la maladie ou la mort, et nos moyens d’agir sur lui sont très limités. Nous pouvons réduire la douleur par des médicaments, repousser la vieillesse et la mort, mais nous devons néanmoins les affronter à un moment ou un autre de notre existence. Le monde n’est pas parfait, et nous ne pouvons pas le rendre parfait.

Tout au plus pouvons-nous en arrondir quelques angles. Ça ne veut pas dire que notre existence soit nécessairement misérable. Au contraire, c’est si nous n’acceptons pas cette imperfection que nous nous souffrons.

Luc Élias-Kawada

34charleyd’autres dessins et BD de Charley sur http://charley.baylot.org/

 

Publicités

3 réflexions sur “Un monde imparfait

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s