Changer son comportement pour changer ses pensées


h J’étais grevé de jalousies, de haines, de culpabilités et de rancœur. Je me suis vite rendu compte que de les effacer n’était pas une question de volonté immédiate mais un travail de fond qui allait durer longtemps. En revanche, il m’est apparu que mon comportement (mon attitude à l’égard des autres, mes actes et mes paroles) était beaucoup plus facile à contrôler : il est impossible, du jour au lendemain, d’effacer des pensées négatives, mais il est relativement facile de se comporter comme quelqu’un qui s’aime et qui aime les autres, même si c’est faux. Ça peut sembler une forme d’hypocrisie, mais ça n’en est pas une puisque l’objectif est (a) de ne pas faire de mal ; (b) d’aller vers la disparition des pensées négatives. Ça n’a rien à voir avec l’hypocrisie, qui consiste à faire croire qu’on fait le bien alors qu’on fait le mal.

Luc Élias-Kawada

zem048

D’AUTRES DESSINS DE ZEM, APPRENTI MAÎTRE ZEN SUR http://zem.baylot.org/

Publicités

Une réflexion sur “Changer son comportement pour changer ses pensées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s