Les pensées ne sont rien qu’un apparaître et un disparaître vides


z

« Même les désirs et les convoitises sont une manifestation de la force vitale ; c’est pourquoi il n’est simplement pas nécessaire de les éviter et d’essayer de les anéantir. Cependant il ne faudrait pas [… qu’ils ] nous dominent et nous remplissent entièrement car alors la vie s’effrite.

Il n’y a qu’une chose qui importe, c’est que notre vie ne doit pas être assombrie par des pensées. Considérons toutes nos pensées et tous nos désirs comme des éléments vitaux mais laissons-les dans leur cadre et ne nous laissons pas violenter par eux.

[…] Celui qui exerce le zazen (méditation assise) arrive de tout son coeur à l’expérience que les pensées ne sont rien qu’un apparaître et un disparaître vides, sans arrière fond réel. Cependant vous ne saurez pas le comprendre facilement si vous ne faites pas très sérieusement du zazen.

[…] Si le zazen devient une partie de nous-même, c’est-à-dire de notre vie entière et quotidienne, alors nous ne sommes plus dominés par des fantasmes qui, autrement, viennent et s’en vont. »

Kosho Uchiyama Roshi

zem322

d’autres dessins de ZEM, apprenti maître zen sur ZEM.BAYLOT.ORG

 

Publicités

2 réflexions sur “Les pensées ne sont rien qu’un apparaître et un disparaître vides

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s