Définition du bonheur


1.jpg
« Le bonheur est un état physio-psychologique caractérisé par un bon fonctionnement de l’organisme et l’harmonie entre les deux parties du cerveau dotées du pouvoir de décision : le limbique (automatismes) et le néocortex (réflexion personnelle)
Le bonheur est accessible à chaque être humain, il est indépendant du plaisir et de la souffrance physique et de l’amour des autres, il entraîne un épanouissement de l’individu qui devient source de rayonnement pour le groupe social. (le bonheur de l’individu nourrit le groupe, ce qui n’est pas le cas du plaisir). La quête du bonheur est non seulement légitime, mais c’est un véritable devoir éthique. »

Christian Boiron – La source du bonheur est dans notre cerveau – 1998 – Albin Michel

160313

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s