Doppy et Badino (Les débuts de Greg)


fb

En 1954, le Journal Spirou publia les aventures de celles de Doppy et Badino : «La grande Corrida». Le créateur d’Achille Talon fait ici ses premières armes en BD. Il y eu avant, toujours chez Spirou : «Le Temple aux Tigres», une aventure de Caddy.

greg000

Les Éditions du Bois-Joly ont réédité cette BD de jeunesse en 2011.

greg001

En 48, à 17 ans il a deux BD publiées dans un supplément du quotidien namurois « Vers l’avenir » : Nestor et Boniface, puis Bill Badaboum.

 

greg002

À 20 ans il rencontre André Franquin, qui lui donne de nombreux conseils. Il commence également à suivre à l’Institut Saint-Luc de Liège des cours de publicité.

 

greg003

En 1953, sous le pseudonyme de Michel Denys, il crée Le chat que la revue Héroïc-albums publie jusqu’en 1956.

greg004

En plus d’être dessinateur de BD, Greg avait la fibre pour être rédacteur en chef de journaux de BD. Déjà à 12 ans il imprimait son premier « journal », Le Journal de Nouny, où se mêlent textes humoristiques et caricatures. Après son passage chez Spirou, il tente de monter seul, en 1955, un nouveau journal de bandes dessinées : Paddy. Malheureusement, l’entreprise se solde par un lourd échec financier.

 

greg005

Après cet échec il entrera en 1956 à l’International Press ou il écrira sous le pseudonyme de Michel Greg, un grand nombre de bandes dessinées (Fifi, Toutsy, Fleurette, Luc Junior, Minouche, etc.).

greg006

En 1957, Greg commence à écrire pour Franquin de nombreux gags de Modeste et Pompon, puis les scénarios de longues aventures de Spirou : La peur au bout du fil (1957), Le prisonnier du Bouddha (1958), Tembo Tabou (1958), Z comme Zorglub (1959), L’Ombre du Z (1960) et QRN sur Bretzelburg (1961).

 

 

greg007

Après avoir sympathisé avec Alain Saint-Ogan, Greg reprend en 1963, sa BD : Zig et Puce et Alfred pour Tintin. J’avais été subjugué par cette BD petit garçon, j’adorerai la version de Greg, tout cela me donnera envie de faire mon propre hommage à Saint-Ogan (voir ICI)

La même année, il crée Achille Talon pour Pilote, inspiré d’un autre personnage de Saint-Ogan : Monsieur Poche (voir ICI)

 

greg008

De 1965 à 1974, il occupera avec talent, le poste de rédacteur en chef du journal Tintin, fournissant aux dessinateurs de nombreux scénarios. Il meurt fin 1999 d’une rupture d’anévrisme.

s1

Ci-desssus et ci-dessous deux hauts de couverture du journal Spirou de 1954 présentant la BD de Doppy et Badino.s2

SOURCES :

Publicités

Une réflexion sur “Doppy et Badino (Les débuts de Greg)

  1. Pingback: Doppy et Badino (Les débuts de Greg) – L'oeuvre de Michel Greg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s