Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur


terre pro

Les 7 savoirs est une étude commandée par l’UNESCO auprès d’Edgar Morin dans le cadre de sa réflexion engagée depuis 1996 pour repenser l’éducation en termes de durabilité et de complexité.

Voici les 7 idées clés du livre Les 7 savoirs nécessaires à l’éducation du futur tirées de l’avant propos rédigé par Edgar Morin lui-même…

1. Les cécités de la connaissance : l’erreur et l’illusion

L’éducation qui vise à communiquer les connaissances ne prend pourtant pas en compte l’essence même de ce qu’est la connaissance humaine, ses dispositifs, ses infirmités, ses difficultés, ses propensions à l’erreur comme à l’illusion et ignore purement et simplement le mécanisme de construction de la connaissance.

Pourtant, il semble vain de vouloir faire de la connaissance un contenu prémâché dont il serait inutile d’examiner la nature profonde. La connaissance de la connaissance est un préalable essentiel pour se prémunir contre le risque d’erreur et d’illusion.

« Il s’agit d’armer chaque esprit dans le combat vital pour la lucidité. » – Edgar Morin, Les 7 savoirs

 Pour Edgar Morin, il est nécessaire de développer l’enseignement des caractères cérébraux, mentaux et culturels des connaissances humaines ainsi que ses processus et ses modalités.

2. Les principes d’une connaissance pertinente

Le problème majeur est celui d’une connaissance capable de saisir les problèmes dans leur aspect global et fondamental pour y incorporer les connaissances partielles et locales.

Le biais majeur qui consiste à ériger la connaissance fragmentée selon les disciplines en savoir suprême rend malheureusement incapable d’opérer le lien entre les parties et les totalités.

« Nous devons faire place à un mode de connaissance capable de saisir ses objets dans leurs contextes, leurs complexes, leurs ensembles. » – Edgar Morin, Les 7 savoirs

C’est pourquoi il est devenu essentiel d’enseigner les méthodes qui permettent de comprendre les relations mutuelles et les influences réciproques entre parties et tout.

3. Enseigner la condition humaine

« L’être humain est à la fois physique, biologique, psychique, culturel, social et historique. » – Edgar Morin, Les 7 savoirs

L’unité complexe que forme la nature humaine a été complètement désintégrée dans l’enseignement à travers les disciplines. Aujourd’hui, plus personne ne sait ce que signifie être humain.

C’est pourquoi la condition humaine devrait être un objet essentiel de tout enseignement.

Morin montre dans cette partie comment il est possible de refondre les disciplines actuelles (sciences de la nature, sciences humaines, littérature et philosophie) pour montrer le lien indissoluble entre l’unité et la diversité de tout être humain.

4. Enseigner l’identité terrienne

« Le destin désormais planétaire du genre humain est une autre réalité clé ignorée par l’enseignement. » – Edgar Morin, Les 7 savoirs

La connaissance des développements de l’ère planétaire qui vont s’accroître au 21ème siècle doit devenir un objet majeur de l’enseignement.

Il est crucial d’enseigner l’histoire de l’ère planétaire, qui commence avec la communication de tous les continents au 16ème siècle. Il est également primordial de montrer comment sont devenues inter-solidaires toutes les parties du monde tout en rappelant les périodes d’oppression et de domination qui ont traversé l’histoire humaine et sont toujours d’actualité.

La crise planétaire qui marque le 20ème siècle est à étudier dans ses aspects les plus profonds : elle démontre que désormais tous les humains sont confrontés à des problèmes similaires et « vivent une communauté de destin ».

5. Enseigner les incertitudes

Davantage que les certitudes, le principal enseignement des sciences du 20ème siècle a été la révélation de nombreux domaines d’incertitudes. Dans des domaines aussi variés que les sciences physiques, les sciences de l’évolution biologique et les sciences historiques.

« Il faudrait enseigner des principes de stratégie, qui permettent d’affronter les aléas, l’inattendu et l’incertain, et de modifier leur développement, en vertu des informations acquises en cours de route. Il faut apprendre à naviguer dans un océan d’incertitudes à travers des archipels de certitude» – Edgar Morin, Les 7 savoirs

Lorsqu’on se penche sur les grands événements et accidents de notre siècle, on se rend compte qu’ils furent tous inattendus. Pour vivre nos vies le plus sereinement possible, il faudra se préparer à affronter l’inattendu. L’incertitude fait partie de l’aventure humaine.

6. Enseigner la compréhension

« La compréhension est à la fois moyen et fin de la communication humaine. » – Edgar Morin, Les 7 savoirs

L’éducation à la compréhension est primordiale, quels que soient le niveau éducatif et l’âge. Pour favoriser son développement, une réforme complète des mentalités est nécessaire et doit être l’œuvre de l’éducation du futur.

La compréhension mutuelle entre les peuples est vitale pour que cesse toute forme de barbarie.

Pour cela, il faut étudier l’incompréhension dans ses racines, ses modalités et ses effets. Pour que cessent racisme, xénophobie et mépris, il faut davantage s’intéresser aux causes et poser la question du « pourquoi » plutôt que de tenter d’en cerner les symptômes. L’éducation pour la paix est le meilleur garant d’un avenir stable et durable.

7. L’éthique du genre humain

L’homme est à la fois individu, société et espèce. Ce caractère ternaire de la condition humaine appelle à un contrôle mutuel de la société par l’individu et de l’individu par la société, c’est à dire la démocratie. A cela il faut ajouter l’éthique individu <-> espèce que Morin appelle « la citoyenneté terrestre ».

« L’éthique ne saurait être enseignée par des leçons de morale. Elle doit se former dans les esprits à partir de la conscience que l’humain est à la fois individu, partie d’une société, partie d’une espèce. » – Edgar Morin, Les 7 savoirs

La finalité de cet enseignement est de contribuer à la prise de conscience de notre « Terre-Patrie » et de se traduire en une volonté de réaliser la citoyenneté terrienne.

L’avenir de l’humanité et de notre Planète est à ce prix…

Pour aller plus loin

source 

terre prof

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s