Considérer le ciel et la terre pour connaître les sentiments de l’humain.


q151003

« Le ciel a son propre caractère,
d’où les quatre saisons : printemps, été, automne, hiver
La terre a son propre caractère,
d’où les quatre orients: est, ouest, nord, sud
Et l’humain a son propre caractère,
d’où les cinq sentiments : colère, joie, soucis, tristesse, peur

Parce que l’humain est produit par le ciel et la terre
il faut considérer le ciel et la terre pour connaître les sentiments de l’humain. »

Huong Thin (in L’Énergie vitale des 5 éléments – Daniel et Morgan Laurent – Guy Trédaniel éditeur – 2006)

Publicités

2 réflexions sur “Considérer le ciel et la terre pour connaître les sentiments de l’humain.

  1. C’est super de rappeler cette évidence…on est tellement plongés dans la linéarité par la société, et le mode de vie majoritaire, qu’on en oublie nos saisons intérieures… biz et à +! véro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s