Donner c’est recevoir

pepito

Le présent de la vie

Depuis tout jeune j’ai toujours pensé que j’étais autre chose que mon corps, mes émotions et mes pensées, quelque chose de beaucoup plus vaste et d’ inouï. Après pas mal de recherches, et étant athées je ne rapproche pas cela de notions telles que « dieu » par exemple ou quoi que soit d’autre qui nous soit extérieur, mais plutôt quelque chose d’intérieur et en même temps communiquant avec les autres. J’appelle cela la vie, tout simplement. Depuis j’ai pu avoir la possibilité à différents moments de sentir cet état et de pouvoir dire qu’il ne se décrit pas mais qu’il se vit car indicible.

La méditation, comme le sourire, sont pour moi des métaphores concrètes de cet état : on est ici, ouvert, sans rien attendre que de laisser la vie s’épancher en nous. On parle souvent d’être « dans le présent » (ici et maintenant). Ce que je peux dire par expérience c’est que lorsque nous y sommes nous sommes dans le « flux »  où justement nous débordons de nos limites physiques, émotionnelles et mentales et sommes dans un état joyeux et plein d’amour.

Nous sommes complets

Je crois, et c’est ce que nous enseigne le bouddhisme, que nous sommes naturellement et à chaque instant, comblé de et par, cette amour et cette joie, c’est aussi ce que nous raconte l’histoire des 86400 euros quotidiens. À chaque instant nous sommes en capacité de faire jaillir de nous cette vie joyeuse et compassionnelle.

Manque / désir

On traduit souvent dans les 4 Nobles Vérités du Bouddha le terme sanskrit « dhuka » par « souffrance ». En fait Dukkha est un terme sanskrit qui signifie « insatisfaisant », « frustrant », « creux ». Cela se rapproche plus du terme « manque » qu’on retrouve en psychanalyse. La loi du monde repose sur cette idée du manque. Mais ce qui nous manque est cette complétude dont nous nous écartons. Rien ne pourra donc combler ce manque durablement. Tous les fantasmes, objets, relations etc, finiront par nous décevoir et le manque toujours réapparaître, d’autant plus quand nous nous attendons à ce que ce soient les autres qui remplissent ce vide. Nous touchons plus cette « grandeur » en nous lorsque nous offrons que lorsque nous nous recevons.

Donner & recevoir

À l’opposé de cette loi que nous pourrions nommer « du monde » (le manque) il y a la loi d’amour : « Donner c’est recevoir ». On le voit bien d’un point de vue matériel si on donne de plus en plus il nous en reste moins, alors que d’un point de vue relationnel, plus nous développons de l’amour plus nous en avons à donner.

C’est donner sans attendre de recevoir, au risque de retomber dans la loi du manque.

La Communication Non-Violente repose sur 2 prémisses : Tous les êtres humains ont des besoins fondamentaux semblables et chacun est naturellement capable d’accéder à un état de compassion et de montrer de la bienveillance à l’égard de ses propres besoins et de ceux de ses semblables. Ultimement nous avons besoin d’être Présent à ce que nous sommes, ce que je disais être indicible et qui doit ressembler à l’amour. C’est pourquoi nous pouvons donner de l’amour à tous, ce qui nous permet de contacter cet AMOUR qui se donne en nous.

Je terminerai par deux exemples. Le premier bouddhiste, est la pratique de Tonglen (prendre et donner) ou symboliquement on prend sur soi ce qui fait souffrir l’autre (le manque) et on le comble par la lumière de l’amour. Et l’autre est chrétien, il s’agit du premier compagnon d’Emmaüs (Georges Legay). Désespéré et au bord du suicide, il rencontre l’abbé Pierre pour recevoir de l’aide et celui-ci lui répond  : « Je ne peux rien te donner, je n’ai rien. Mais toi qui as tout perdu, tu peux m’aider à aider les autres. »

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s