Microéconomie

150809

« L’artisanat devrait être en mesure de répondre aux besoins locaux ainsi que le petit commerce le choix résolu de la microéconomie est le seul à pouvoir faire de chaque citoyen et citoyenne des acteurs de l’économie. Ces autonomies territoriales n’excluent évidemment pas l’échange au plan national ou international qui doit concerner des biens dont l’absence nécessite ces échanges. Tout cela n’exclut pas non plus la production industrielle de biens, ajusté à un usage rationnel, solide, durable, modéré et non cette pléthore générant des rebus monstrueux dont la production massive est significative de l’inintelligence du système ou peut-être de son cynisme. En dehors de la production conventionnelle, un vaste champ d’innovation s’ouvre aux technologies dites alternatives tenant compte des facteurs énergétiques et écologiques. La société civile regorge de propositions concrètes et crédibles »

la part du colibri ; l’espèce humaine face à son devenir – Pierre Rabhi – Editions De L’aube

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s