Les belles histoires de l’oncle Paul


1 fbop

Séquence souvenir : Je me souviens des BD de l’Oncle Paul dans Spirou. Celles-ci ont été pendant 30 ans une source d’inspiration sur des actions positives, des êtres qui se « dépassaient », des moments d’histoires peu connus ou des inventions qui changèrent le monde.

Cet oncle Paul, à la pipe et au complet bleu et au style très british, parfois entouré de ses neveux et racontant son histoire reste gravé dans ma mémoire.1329 - Il sauva la vie des mineurs 1

1329 - Il sauva la vie des mineurs 2

1329 - Il sauva la vie des mineurs 3

1329 - Il sauva la vie des mineurs 4

L’oncle Paul apparaît pour la première fois dans un livre de Jean-Henri Fabre , 1823 – 1915, entomologiste, auteur de nombreux ouvrages et contributions scientifiques, et de nombreux ouvrages de vulgarisation. Dont, précisément : “ L’Industrie, simples récits de l’oncle Paul sur l’origine, l’histoire et la fabrication des principales choses d’un emploi général dans les usages de la vie “. Lectures courantes à l’usage de toutes les écoles, publié à Paris en 18751. Trois quarts de siècle plus tard, un personnage désigné de la même façon apparaît dans des bandes dessinées informatives et éducatives, sous le titre “ Les Belles Histoires de l’oncle Paul “ .

Beaucoup de dessinateurs « réalistes » démarrèrent par ces courts récits complets, comme Jean Graton, Eddy Paap,  René Follet, Mitacq, Gérald Forton, Liliane et Fred Funcken, Édouard Aidans, J. M. Cicuéndez, Hermann, Pascal etc.

9782800160450_1_m

Sources : Wikipedia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s