L’intention est l’interrupteur


1fb

Il nous faut dorénavant considérer l’Homme comme un être à la fois mécanique, électrique et quantique.
L’homme mécanique est la partie soumise aux lois physiques, chimiques, … Elle est bien connue et analysée par la médecine occidentale.
L’homme électrique est cette dimension plus connue de la médecine orientale et des taoïstes. Elle conçoit l’homme comme un véhicule d’énergies.
Quant à l’homme quantique, il est celui que nous devons révéler et nous approprier. Il parle de cohérence et s’intéresse aux lois de la lumière, aux lois de l’unité.
Chacun de nous est tout cela. Mais il est surtout ce qu’il pense être.
La jouissance en nous des lois légères de la physique quantique n’est encore qu’accidentelle, occasionnelle et difficilement reproductible à volonté, parce que nous en méconnaissons le fonctionnement. Nous ne savons pas que nous nous réduisons à la part de nous-mêmes que nous observons.

Ce qui peut nous porter, nous aider à retrouver cet état quantique, c’est le souvenir de ces instants de vie dont nous avons pu dire : Ce jour-là, « j’avais des ailes », … « je n’ai ressenti aucune fatigue », … « mon cœur débordait de joie », … « j’étais inspiré », « c’était merveilleux », … !
Il faut croire et appliquer la merveilleuse loi de l’élan du cœur pour vivre chaque chose, petite ou grande, avec notre dimension quantique.
Être cohérent, c’est être à la fois mécanique et respecter les lois de notre corps physique, électrique et respecter les lois énergétiques, et quantique par notre sourire lumineux car en nous, lui seul est lumière à portée de notre … main, pourrions-nous dire, à portée de nos actes ! (L’acte est la parole du corps).
En toute chose, le premier pas est déterminant : l’intention est un interrupteur.
Si mon acte est abordé avec seulement mon corps mécanique, il vibrera au rythme de ces mêmes lois.
Si j’y ajoute la dimension électrique, il vibrera au rythme des lois électriques.
Si enfin j’y ajoute un élan du cœur, par mon sourire confiant, mon acte et moi-même, le premier pas exécuté, vibrera au rythme quantique … J’aurai des ailes ! Et de l’inspiration… Mes choix seront « lumineux ». A nous d’amorcer le franchissement de toutes les étapes, du physique à l’énergétique, puis viendra l’état quantique !… –Aide-toi et le ciel t’aidera-

Marie-Hélène Pourrut )

1 2

(cliquer pour agrandir)


sourire

Rejoignez le groupe facebook : Un jour, un sourire : le yoga du sourire, pour échanger sur cette pratique yogique du sourire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s