Méditer, c’est l’art d’avoir le temps d’écouter et de regarder.

1

Une recherche récente de l’université Stanford a démontré les effets immenses de la compassion sur la guérison. Les mécanismes de la compassion résident dans l’ouverture du coeur. Mais comment cette ouverture se fait-elle ? Simplement en étreignant sa propre souffrance comme un enfant, en l’embrassant.. Nous parlons d’écoute compatissante, et nous avons tendance à penser qu’il s’agit d’écouter l’autre. Mais il s’agit déjà de s’écouter soi-même.

A travers nos ancêtres, la souffrance a été déposée en nous, mais nous en sommes aussi cocreateurs et coresponsables. Parlez-vous avec amour : « Mon cher et tendre, par le passé, je t’ai négligé. Désormais, je suis là pour toi ! » Soyez avec vous-même plusieurs fois par jour. J’inspire, je reviens à mon enfant blessé, j’expire, je prends soin de mon enfant blessé.

La vision profonde des racines de la souffrance permet de comprendre que nous sommes tous victimes de notre souffrance. Cette compréhension amène la compassion au même instant : si l’autre est victime, pourquoi le punir une nouvelle fois ? La parole aimante ne consiste pas à utiliser les bons mots sur le bon ton; mais à être soutenue par une intention. Méditer, c’est l’art d’avoir le temps d’écouter et de regarder. Pour cela, nul besoin d’être bouddhiste

Thich Nhat Hanh

(Moine bouddhiste vietnamien, activiste de paix, très proche en son temps de Martin Luther King qui l’avait proposé comme Prix Nobel de la Paix avant son assassinat)

LIRE L’ENTREVUE INTÉGRALE DANS LE MAGAZINE INEXPLORÉ : http://www.inrees.com/Inexplore-magazine/26

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s