Découvrir la Catalogne : El Goig dels ous

fb

Si vous êtes pour Pâques dans la région ne loupez pas cette tradition qu’on retrouve à Perpignan mais surtout dans les petits villages (Argelès sur mer -ici- Saint André, Sorède etc)

tribu20150404001

Cette tradition remonte au Moyen-âge. C’est un vieil hymne liturgique qui apparaît au XIIème siècle. En latin on disait « gaudia », pluriel de « gaudium » : joie. Le culte de la Vierge Marie amena à chanter les « gaudia beatae Maria Virginis » (les joies de la bienheureuse Vierge Marie).

Au XVIème siècle, les goigs deviennent alors une des manifestations les plus vives de la créativité populaire.
Jacint Verdaguer raconte que les bergers de Benda, il y a 500 ans, entendant, le samedi saint, l’alléluia du monastère de Sous, eurent envie de chanter… Levant les yeux, ils virent l’hermitage de Notre Dame del Monts (Nostra Senyora del Mont) et c’est ainsi que les goigs de cette Vierge leur vinrent tout naturellement aux lèvres. Ils allèrent alors de métairie en métairie offrir leur cantique… et c’est ainsi que naquirent les « goigs dels ous » (joie des oeufs).
Pouquoi l’oeuf?… L’oeuf est le symbole de la naissance, de la résurrection. Et puis pour remercier les chanteurs, on leur donnait des oeufs, parfois du boudin et du petit salé… Grace à ces trois ingrédients on pouvait confectionner l’omelette que l’on dégustait à Paques.

Les Goigs dels Ous, véritables aubades populaires, se déroulent avant Pâques.Ils mêlent les louanges de la Vierge et de l’accueil hospitalier de chacune des maisons où ils vont quémander pour leur paniers les oeufs et les boudins qui seront les pièces essentielles du repas de Pâques.

EL GOIG DELS OUS

A la vostra porta som x2
Som perdar-vos allegria x2
Déu vos salvi a tothom x2
I l’humil Verge Maria x2

Lo que porta la cistella
Penseu bé que ès un fadrí
S’estima mès una donzella
Que tots els ous que són aqui

Grossa cas i bona brasa
Bona brasa i bon tio
Que Déu salvi aquesta casa
I bones Pasqües Déu vos do.

(Globalement cela dit que nous qui sommes à votre porte, nous vous apportons la joie et que Dieu vous sauve tous et aussi la Vierge Marie. Vous qui descendez le panier, pensez bien qu’un jeune homme préfère une demoiselle à tous les oeufs qui sont ici. Nous vous souhaitons une grande maison, un bon feu dans l’âtre, de bonnes bûches et que Dieu sauve cette maison et que Dieu vous donne de bonnes Pâques)

tribu20150404000

 

Les habits catalans traditionnels. Pour les hommes le bonnet phrygien (comme les schtroumpfs) se nomme la Baratine

grand-schtroumpf

 

 

La ceinture fait d’une bande de tissu se nomme la Fache et les espadrilles des Vigatanes.

 

tribu20150404002

 

« Quand les chanteurs ont bien chanté… » (air connu), de la maison devant laquelle ils ont chanté, on descend la Cistella, le panier remplit de victuailles (Muscat, boudin noir -Botifara negre-  des légumes -llegums-  saucisse – salsitxa- oeufs -ous-) avec lesquelles sera faite la truita de Pasqua (l’omelette de Pâques)tribu20150404003

 

Avec en photo, Didier, notre prof de Catalan.tribu20150404004

tribu20150404005et après dégustation de bunyets (galettes à la fleur d’oranger frites pour Pâques ou toute l’année 😉 MIOUM 😛 )


D’autres promenades en Catalogne :

Passejada catalana

Publicités

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s