Découvrir la Catalogne : Sant Llorenç del Munt


fb

De perpignan prendre la direction Argelès, Collioure(D114). Prendre la sortie 13 Valmy. Garez vous sur le parking des aigles de Valmy.
Passez le long de la cloture d’une ancienne carrière de quartz sur la gauche à l’aplomb du chemin. Tout au long du chemin les traces de ce minerai brillent au soleil. Ignorez tous les chemins et continuez sur cette large piste forestière DFCI AL39.

tribu20150326009

1

(attention ne pas tenir compte du trait rouge qui revient sur le Port d’Argelès, une erreur du GPS 😦 )

Distance totale : 6,49 km
Durée du déplacement : 1h30 (compter 50 à 60 mn pour l’aller et 25 à 35 mn pour le retour)
Vitesse moyenne de déplacement : 5,15 km/h
Élévation max. : 370 m
Élévation min. : 108 m
Dénivelé : 296 m
Inclinaison max. : +/- 20%

Un chemin qui monte bien pendant les trois quarts du temps. Économiser son souffle dès le départ 😉 . Pour les plus courageux (surtout l’été) il est possible de se garer sur le parking de Valmy (Les Aigles) mais cela rajoute 1,5 km. Sinon (mais attention l’été cela risque d’être vite pris) vous pouvez continuer en voiture et vous garer à un petit carrefour sur le chemin de terre. Possibilité de garer deux ou trois voitures grand maximum. Pensez à mettre des pierres pour caler les roues ! Si pas de place et si vous ne craignez pas trop pour votre voiture vous pouvez encore continuer sur quelques dizaines de mètres il y a un espace plus grand pour se garer, mais suivant les intempéries le chemin pour y arriver est un peu chaotique (mais était praticable en mars 2015)

tribu20150326010

L’église Saint-Laurent-du-Mont est un sanctuaire roman situé au sud de la commune d’Argelès-sur-Mer, dans les Albères, bien à l’écart de la ville, sur le massif de la Massane, au sud du château de Valmy, sur une petite hauteur surplombant la vallée du rec de l’Abat, dernier affluent de la rivière de la Massane, à près de 300 mètres d’altitude.

Elle domine la plaine, au bon d’un éperon rocheux. Pour s’y rendre il faut prendre un sentier piétonnier assez long et sinueux.

tribu20150326011

 Lavande sauvage

tribu20150326013

Nos amies les abeilles toujours nous accompagnent dans nos balades

tribu20150326014

Le lieu est mentionné en 981 sous la forme Cella Sancti Laurentii, alors qu’il est confirmé par Lothaire comme une possession de l’abbaye de Saint-Génis-des-Fontaines.

Le nom traditionnel en catalan est Sant Llorenç del Munt, et non del Mont. Del Munt signifie simplement que l’église est située sur une petite montagne surplombant Argelès. Le loco Rauaner renvoie à la vallée d’El Ravaner, rivière déjà mentionnée en 981 (rivo Rafanario) mais non située et désignant sans doute un lieu raviné.

tribu20150326015

tribu20150326016

L’église du Mont était à l’origine à la tête d’une paroisse desservait les nombreux mas blottis sur les collines , cependant l’église visible aujourd’hui n’a été bâtie que plusieurs siècles après la première mention de celle-ci.

La paroisse de Saint-Pierre avait son centre dans la vallée du Ravaner, au lieu de l’actuel Mas Consul ou Mas Consol (un peu plus au sud de la Chapelle). On connait cette paroisse sous le nom catalan de Sant Pere de la Cellera ou Sant Pere dels Forquets.

tribu20150326017

Une vue superbe ! Le déplacement en vaut le coup, même si avec les lacets du chemin on parfois l’impression de voir s’éloigner la chapelle plutôt que de s’en rapprocher

tribu20150326018

tribu20150326019

La chapelle impressionne par son austérité. Entièrement construite en pierre de taille, elle ne s’embarrasse pas de superflu. Hormis quelques motifs de décoration, cette église romane au style très dépouillé, est une merveille. L’église est constituée d’une nef unique et d’une abside semi-circulaire. Elle a une longueur de 21 mètres et la nef a une largeur de 9 mètres. Elle est construite dans un granit sans doute trouvé dans les environs. Les quatre fenêtres sont en plein cintre. Sa façade est surmontée d’un mur-clocher à deux arcs.

tribu20150326020

L’actuelle église a été construite au XII ème siècle, et sa consécration, par l’évêque d’Elne Artal III, est datée du 8 mai 1164. Cas rare dans l’architecture romane, l’église ne semble pas présenter plusieurs phases de construction et n’a pas subi de remaniements majeurs. Il s’agit donc d’un exemple parfait d’architecture religieuse roussillonnaise du XII ème siècle.

tribu20150326021

L’église a perdu son titre paroissial avec la disparition de la paroisse de Saint-Pierre vers le XVII ème siècle, mais elle ne fut jamais totalement désaffectée, servant encore occasionnellement au culte (le 10 août, jour de sa fête patronale). Elle a été restaurée dans les années 1990 par des bénévoles argelesiens.

tribu20150326023

tribu20150326025

L’édifice a été classé Monument historique en 1994.

tribu20150326038

En 1939, le bâtiment servit d’abri aux réfugiés espagnols fuyant la guerre. Un temps, elle fut reconvertie en bergerie.

tribu20150326039

tribu20150326040

Suivant les disponibilités il est possible après de faire un tour à Valmy (Les Aigles, ou le Mémorial du Camp d’Argelès-sur-Mer  ou le Parc municipal)

Les textes sont issus de ces sites :

https://fr.wikipedia.org/
http://pyreneescatalanes.free.fr/
http://decouverte66.blogspot.fr/
http://flash66.fr/


D’autres promenades en Catalogne :

Passejada catalana

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s