Le son cosmique

soncosmique

En physique quantique la matière est à la fois onde et particule, agissant tantôt selon les lois du rayonnement (elle est alors à l’état d’onde), tantôt selon les lois de la gravitation (elle est alors à l’état de particule). Et figurez-vous que la matière ayant l’extrême amabilité d’être poétique, la tension qui existe dans l’étirement entre ces deux états, ses deux forces opposées de gravitation et de rayonnement, se définit en une oscillation appelée « son cosmique. ». Chaque particule a son chant, l’univers tout entier est musique. Sciences et poésie mêlées dans un même émerveillement, c’est formidable !

Publicités

2 commentaires

  1. La poésie est sans doute notre côté ondulatoire, quantique…j’adore! C’est ce que dit aussi Philippe Bobola, physicien quantique justement…tu le connais ? il a fait des conférences sur chamanisme et physique quantique, et plein d’autres sujets fabuleux…
    Beau soleil pour ce week end! Amicalement, Véronique

    J'aime

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s