Un jour, un sourire

sourire

Sourire est une information. Sourire est une vibration.

VENEZ REJOINDRE LE GROUPE FACEBOOK : UN JOUR, UN SOURIRE SUR FACEBOOK POUR PARTAGER VOS SOURIRES ET VOUS NOURRIR DU SOURIRE DES AUTRES

Une petite histoire vraie pour commencer :

« Je voudrais vous relater un exemple connu du pouvoir de cette visualisation. L’histoire s’est déroulée il y a quelques années. Un homme, dit-on, s’est trouvé enfermé à l’intérieur d’une salle réfrigérante. Les derniers ouvriers ont quitté leur lieu de travail pour le week-end sans entendre ses appels au secours. Cet homme savait qu’enfermé plus de quarante huit heures dans un congélateur il y trouverait une mort certaine.

Alors, il s’est assis et s’est regardé mourir. Il s’est mis à grelotter et le processus lent et implacable de congélation s’est mis en place. Au fur et à
mesure, il a noté, décrivant chaque étape. Le lundi, quand les équipes ont repris le travail, elles ont trouvé l’homme congelé et le testament de ses
dernières heures. Tout y était écrit avec la plus grande précision. Les médecins ont confirmé la validité du processus.

A cette histoire pourtant, un léger hic : le congélateur était débranché. La température de la pièce était juste … froide. Ce pauvre homme a imaginé sa congélation. Il n’a pas eu besoin de connaître les étapes intermédiaires pour qu’elle s’accomplisse. Dans cet exemple, le corps a accepté avec neutralité l’information qui lui parvenait et s’est autodétruit. (Relevé dans :« Un corps sans âge, un esprit immortel. L ‘alternative quantique à la vieillesse » du Docteur Deepak Chopra, InterEditions )

Par sa nature de particule l’énergie du quanta qui nous constituent, se densifie jusqu’à exprimer « la forme » définie par les informations qu’il contient !!!

Changeons les informations … et la forme se modifiera !

Si nous ajoutons que chacun des quantas, en plus des informations spécifiques à la forme qu’il exprime, est relié à TOUTES les informations contenues dans l’univers !

Nous voici face à l’infiniment petit contenant l’infiniment grand !

Ainsi nous aurions toujours en nous les informations porteuses de notre forme et de notre santé dans son intégrité la plus pure, la plus parfaite en cohérence avec l’univers.

Prenons le temps de nous en émerveiller : La cicatrisation, la digestion, la respiration, la circulation, la croissance, l’élimination … Autant de fonctionnements qui n’attendent rien de notre volonté pour s’activer !

Un jour que Marie-Hélène Pourrut feuilletait une revue scientifique, son attention fut retenue par un article traitant de notre fonctionnement cérébral.

Cet article faisait part de recherches sur la façon dont le cerveau humain mettait en place les messages utiles à son fonctionnement. Il en résultait que tout passait par l’image. Elle est la source de toute action. Si je veux lever le bras, mon cerveau va visualiser mon bras levé. C’est cette image qui va enclencher les différents mécanismes nerveux et musculaires nécessaires au mouvement.

Si en toute conscience je souhaite être en bonne santé, il me faudra me visualiser de cette façon et maintenir cette image. Je n’aurai donc pas à lancer un processus de guérison, celle-ci n’étant qu’une phase intermédiaire que je ne maîtrise pas. Seul le but à atteindre est à maintenir. Pour ce qui est de la marche à suivre, le corps sait ce qu’il convient de faire pour respecter au mieux les différentes variables internes que lui seul mesure en temps réel.

Ce qui semble catastrophique peut être regardé tout à fait différemment. Une information a été émise, une solution a été créée. Ce n’est pas le corps qui est maladroit, ce n’est pas la vie qui est injuste. Vois avec quel dévouement tes cellules ont agi pour satisfaire ta demande. Ce que tu dois garder de cette aventure, c’est la puissance créatrice qui habite en toi.

Aujourd’hui tu sais qu’en modifiant l’information, tu peux modifier l’action de ton corps. Ton rôle est simple. Il ne te demande aucune connaissance compliquée. Ton rôle est juste de remplacer cette information par une nouvelle intention sincère d’harmonie, d’équilibre et de santé.
Ce que le corps devra faire pour retrouver cet état ne te concerne pas. Aie simplement confiance dans la formidable capacité d’adaptation de cette biomécanique. N’aie aucune crainte, aucune inquiétude, aucun acharnement, garde ta confiance simplement. La patience sera ton alliée.

Si la médecine peut par ses techniques accélérer la résolution de ce problème, tant mieux ! Ne te prive pas de son aide. Si elle reste, impuissante face à cette situation, ne te décourage pas. Laisse venir avec le sourire l’aventure de chaque jour. Souris à ton corps, souris à la vie, émerveille-toi des petits riens et continue de préserver en toi l’image de l’adulte comme tu l’as toujours fait dans tes rêves.

Sourire est une information. Sourire est une vibration. N’oublie jamais que la puissance créatrice qui a transformé ton refus de voir et de parler en cet amas cellulaire dans ton cerveau est toujours là, en toi, pour agir, prête à servir tes intentions les plus profondes ; portée par ta confiance, ta patience et ton sourire, elle est encore plus forte. « Être content de vivre, … en nous la Vie fait le restant. »

Pour finir quelques extraits de « Dialogues avec l’ange » (Édition intégrale chez Aubier 1990 Un document recueilli par : Gitta MALLASZ Traduit du Hongrois par G. MALLASZ)

*« Attends-moi en souriant ! Prends congé de moi en souriant ! C’est seulement ainsi que je peux être toujours avec toi. Pas autrement. »(p. 207)

* Le rire est le contraire des pleurs. Le sourire n’a pas de contraire. »

*« La clef de tous tes actes, de ton travail, de ton enseignement, c’est le sourire. Essaie ! Mets tes protégés à l’épreuve pour voir s’ils arrivent jusqu’au sourire intérieur. Car ensuite, leur façon de se mouvoir va changer :
– le sourire c’est plus sûr que n’importe quelle gymnastique -. »

*« Le sourire est la prière de chaque petite cellule qui l’élève au dessus de la bouche, le sourire élève au dessus de tout. C’est si simple, mais personne ne le connaît. Avez-vous observé où vous en êtes lorsque vous ne pouvez pas sourire ? Dans la boue, dans la boue gluante jusqu’au cou, jusqu’au dessus de la tête. Une seule issue, le sourire, et il n’est connu de personne. Quand tu ouvres les yeux le matin, souris moi ! Quoi que tu commences avant tes cours, souris ! » (Lilli est professeur de gymnastique.)

*« L’acte est la parole du corps ». Le corps est lent, mais il va prendre conscience lui aussi ». (p. 226).

*« L’acte est l’éternité présente dans le temps. Seul l’Homme peut unir éternité et temps. ».(p. 233)« Ce n’est pas de foi, de rêves que nous manquons, c’est d’actes ! Autant de foi – autant d’actes. Nous ne pouvons avancer que comme cela »(p. 43)

*« Ton acte est la danse qui relie ciel et terre. »

*« Le monde nouveau crie vers vous afin de pouvoir naître

* J’habite dans le sourire. »

VENEZ REJOINDRE LE GROUPE FACEBOOK : UN JOUR, UN SOURIRE SUR FACEBOOK POUR PARTAGER VOS SOURIRES ET VOUS NOURRIR DU SOURIRE DES AUTRES

Publicités

1 commentaire

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s