Tera, un village utopique en projet

utopie

Tera est un Ecovillage pour le XXIè siècle à construire sous 10 ans où nous aimerions voir naître nos enfants et où nous aimerions finir nos jours en paix.

Nous avons le pouvoir de faire, car nous avons le pouvoir de créer. Rien n’a jamais arrêté le chemin de l’émancipation humaine quand ceux qui l’ont initié, l’ont initié dans le respect de nos biens communs et de nos libertés individuelles.

Un écovillage pour le XXIe siècle; Voilà notre rêve.

Aujourd’hui, grâce à vous, il va devenir une réalité.
D’ailleurs il a déjà un nom : Tera !

D’ici à 10 ans, dans une petite et belle commune de France, là où la terre n’attend que notre travail pour produire l’abondance à laquelle nous avons tous droit, nous aurons rassemblé le meilleur de ce que nos citoyens peuvent produire et grâce à eux, nous y aurons bâtit TERA, un Écovillage pour le XXIe siècle.

85 % de la production vitale à ses habitants y sera locale et durable. Validé par un collège scientifique, nous pourrons dès lors transmettre ce modèle à tous ceux qui voudront retrouver par eux même et ensemble le chemin de l’émancipation.

Nous aurons ainsi remis la finance au service de l’économie, l’économie au service de la vie et nos vies au service de l’expérimentation de notre bonheur dans le respect des humains et de la nature. Nos aînés nous ont transmis tout ce dont nous avons besoin pour le faire.

Ce qui nous manque ? Le faire !

Quel que soit votre âge, votre volonté, votre disponibilité, vos compétences ou vos moyens financiers, il y a une place pour vous avec nous. (Antoine, Fanny, Frédéric, Rémi, Tibo et tous nos ami-e-s)

La spirale est au coeur de la formalisation du projet. De part sa forme, elle permet un développement progressif s’organisant autour d’un noyau qui se constitue au fur et à mesure du temps. Préalablement conçu pour un nombre déterminé de personnes, son architecture doit pouvoir se dupliquer un peu à la manière des cités grecques d’antan.

L’écohameau de base est formé par sept modules d’habitat sur une surface de 3Ha. Son design général lui assurera une certaine autonomie : Des zones de production en permaculture couplées à des techniques d’Agroforesterie doivent pouvoir nourrir ses habitants. Construites sur le modèle de la Ferme du Bec Hellouin (étudiée par L’institut National de la Recherche Agronomique), chaque unité de 1000 m² pourra nourrir 20 personnes avec en plus un enrichissement progressif des terres cultivées.

Un système de phyto-épuration recyclera les eaux usées de l’ensemble des sept foyers.Les écohameaux se regrouperont harmonieusement entre eux pour former un écovillage constitué d’environ 300 habitants. Entre eux des zones seront laissées vierges de toute trace humaine afin que la faune et

la flore puissent retrouver pleinement leur place.

L’écovillage formé par une dizaine de ces écohameaux assurera à ses habitants une autonomie beaucoup plus complète qui atteindra les 85% une fois l’écosite constitué de 1800 habitants. Le coeur battant de la cité rayonnera de son agora ouverte et de sa grande salle qui accueilleront une vie culturelle diversifiée et intense.

Une hôtellerie et autour d’elle un centre de formations et d’activités ouvriront l’écosite sur son territoire de vie et plus encore sur le monde.

 LE PROJET EN DÉTAIL : ICI

POUR PLUS D’INFORMATION DE CE TYPE S’ABONNER AU JOURNAL L’ÂGE DE FAIRE
L-age-de-faire-entete

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.