Les quatre axiomes du Bouddha

mudra

Prendre soin du monde, c’est s’intéresser à l’autre, c’est être capable de sortir de son propre conditionnement, c’est aussi prendre soin de soi. Cela nécessite d’être capable de voir sa souffrance, de l’accueillir pour mieux comprendre celle des autres êtres vivants.  Nous sommes tous des éléments interdépendants d’un tout, donc nous ne pouvons en négliger aucune partie, même pas celle que nous formons.

Dès le départ, le Bouddha nous donne dans ces quatre axiomes, huit pratiques pour développer cet amour universel en nous décentrant de notre ego pour entrer quotidiennement en relation avec l’univers et avec les créatures qui le composent.

Auteur : Frédéric Inshu Baylot – Format : 11x17cm (Poche) – Impression : Noir & Blanc – Pages : 118 – Prix 8,50 € (commande : http://librairie.baylot.org )

couv4ax

 

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.