Dharma : Bendowa : Critique des autres voies spirituelles

Pema Ling G Bess_0005

(Pema Ling – Dessinateur & Scénariste : Georges Bess – Editeur : DUPUIS)

Dans le bouddhisme on ne discute ni de la supériorité ni de l’infériorité des philosophies. On ne choisit pas non plus l’enseignement selon la profondeur ou non de ce dernier. Il faut simplement regarder si la pratique est authentique ou contrefaite.

Concernant l’appellation « zen » (au début nommé « école du zen ») elle fut inventée il y a une quinzainne de siècles en Chine. Cette appelation était inconnu en Inde. En Chine, les profanes, qui ignoraient encore les enseignements du Bouddha nommèrent Boddhidharma « le brahmane qui fonde son enseignement sur la méditation assise (zen) » pensant qu’il n’était qu’un brahmane qui avait fait de Zazen un culte. Ils nommère son école : « école de la méditation assise » qui deviendra « école de la méditation ».

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.