Dharma : Éthique

le printemps de poussiere_0006

(La Voie de la Sagesse – Dessinateur & Scénariste : Ji An – Editeur : XIAO PAN)

L’éthique

shila

Shila en sanscrit veut dire vertu ou morale.

Bienveillance

C’est la conduite juste du corps, de la parole et de l’esprit.

Certains peuvent définir cette éthique par l’absence de toute malfaisance, Ahimsa en sanscrit, la « non-violence ». C’est réellement la base de toute éthique : ne causer aucun tort. Mais en plus d’écarter de chacune de nos intentions toute idée de nuire, nous devons avoir pour motivation le bien d’autrui.

On a pu déjà évoquer que les actions égocentriques causent le plus souvent du tort aux autres, directement ou indirectement, mais en plus, bien souvent à moyen et long terme ne nous sont pas bénéfiques. Les actions bénéfiques sont celles qui sont sources d’un bonheur durable pour soi-même et pour les autres.

L’octuple sentier, la Voie du Bouddha, c’est tout le travail pour éliminer l’égocentrisme.

Préceptes

Les préceptes que l’on peut décider de prendre à un moment de notre parcours sur la Voie du Bouddha ne sont pas des dogmes extérieurs qui nous limitent, mais au contraire une libération de notre nature de Bouddha pour qu’elle s’exprime dans le monde. C’est une façon de vivre en harmonie avec l’univers, tout simplement et rationnellement parce que nous sommes l’univers et que l’univers est nous-mêmes.

Examen de ses motivations

Dans le bouddhisme tantrique on dit que la motivation est la clé qui détermine quelle sorte de karma sera accumulée. Redis autrement, il est important d’être vigilant à la motivation de chacun de nos actes, de nos pensées, aussi souvent que possible. Pour s’entraîner à cela, le matin au réveil on peut revoir ses motivations pour la journée à venir. Dans la journée on peut marquer une seconde de pause avant de parler ou d’agir : sommes-nous sur le point d’être bienveillant ou pas ? Altruiste ou égoïste ?

Quotidien sacré

Il ne suffit pas de penser avec sagesse mais il faut aussi que nos actes (nos paroles, notre journée de travail, notre amour) en soient imprégnés. Respecter l’éthique, étant authentique dans la motivation de nos actes et pensées , c’est comme donner un caractère sacré au quotidien.

Sociétal

Pratiquer l’éthique bouddhiste, c’est contribuer à faire un monde meilleur en vivant sa vie d’une manière authentique et bienveillante, saine et non-violente, sans parti pris égoïste ni préjugés.

Nature de Bouddha

In fine, la pratique de shila, c’est celle de la connaissance juste, la compréhension active que nous avons tous la Nature de Bouddha en nous,que la compassion est notre essence.

LE JARDIN DE LA VISION PURE

abonnezvous

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.