Dharma : L’intention juste

ikkyu  Hisashi Sakaguchi  _278_0038

(Ikkyu – Dessinateur & Scénariste : Hisashi Sakaguchi – Editeur : VENTS D’OUEST)

L’intention juste

Comme nous avons pu le voir, notre vie est « fantasmée » car nous nous imaginons que le monde « tourne autour de nous », autrement dit nous avons le plus souvent une vision egocentrée du monde. Mais en plus de tout cela il y a tout ce que nous faisons d’une manière inconsciente « parce que cela se fait comme cela chez nous ». En fait la pensée va se traduire en actes (agis ou parlés). L’acte répété (parce qu’il a correctement fonctionné ou apporté une bonne réponse, la première fois) va être répété de manière de plus en plus inconsciente, c’est ce qu’on nomme parfois « les habitudes », mais on pourrait dire aussi la « culture personnelle ou familiale ». Et il va de plus en plus s’enkyster jusqu’à devenir « naturel » et cela va rigidifier notre comportement et notre personnalité (« on fait toujours comme cela! »).

C’est pourquoi la méditation participe d’un principe d’ouverture et d’observation de ce qui se passe. Il est important pour quitter cette vision fantasmée de la vie et voir la « vie telle qu’elle est », en commençant par nos pensées. Un proverbe dit que telle que l’ombre suit le corps, nous devenons ce que l’on pense.

Quand pensons nous aux autres ?

Nous pouvons essayer de réfléchir à quand nous pensons aux autres ? S’ils nous sont un peu éloignés (et surtout les milliards d’inconnus) on les ignore complètement le plus souvent. La vision dharmique va nous « décentrer » de notre vision égotique pour nous permettre de nous ouvrir aux autres et de penser plus à eux en tant qu’êtres vivants qui souffrent comme nous. Même ceux que l’on déteste sont pris dans des enjeux qui leur ont peut-être fait emprunter un comportement méchant avec nous, mais ils ne sont pas moins pris dans un cercle d’épreuves pas plus faciles que les nôtres. Mais à l’inverse s’exercer à penser aux autres, à prendre soin d’eux va nous aider à nous décentrer de notre vision égotique.

Prendre soin de soi

La bodhichitta c’est « l’esprit d’éveil » que nous pourrions traduire par « esprit d’amour », l’aspiration intense de développer la compréhension de soi-même afin d’apporter le bonheur à de nombreux être vivants.

 

LE JARDIN DE LA VISION PURE

abonnezvous

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.