En colère ? J’vais t’faire ta F.E.T.E.


colere

(La Colère d’Achille – Dessinateur & Scénariste : C Le Gendre – Editeur : CARABAS)

Selon le bouddhisme la colère est un des poisons qui nous pourrissent la vie. Mais le bouddhisme ne nous demande pas d’être soumis, mais de prendre soin de la vie, telle qu’elle s’exprime, en l’autre ET en nous. Alors que faire lorsque la colère monte ?

La Communication Non-Violente nous donne des outils ainsi que Raphaëlle Giordano dans son livre avec la technique de la F.E.T.E. (Faits, Émotions, Terrain d’Entente).

En voici ma synthèse :

1. C’est mieux de pouvoir prendre le temps avant de réagir.

2. Utilisez les outils de la méditation, pour observer votre émotion et pouvoir prendre de la distance avec elle.

3. Quand vous avez pris cette (courte) distance (minimum) nommez trois qualités de la personne qui vous a mis en colère. Gardez-les en tête durant tout l’entretien.

4. Face à la personne, décrivez les faits qui vous posent problèmes de la manière la plus objective possible (d’où la phase 3)

5. Exprimez vos sentiments et ce qu’ils révèlent comme besoins non satisfaits. Par exemple vous vous êtes senti dénigré et vous avez besoin de respect.

6. Faites une demande claire, une proposition de compromis, une solution pour que chacun puisse s’en sortir gagnant/gagnant.

 abonnezvous

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s