Les mots à bannir

parloir

(Paroles de Parloirs – Scénariste : Eric Corbeyran  – Editeur : DELCOURT)

Il faut choisir ses mots, car les mots que l’on prononce ont un impact sur nous. Des mots, des expressions négatifs, limitants, entretiennent en nous, peurs, limitations, culpabilités, auto-dénigrement. Si l’on repère qu’on les prononce, penser qu’on les met dans une corbeille de papier (ce que l’on peut d’ailleurs faire réellement pour donner une portée symbolique forte à cette décision).

les mots à exclure sont de ce type :

  • impossible
  • Je ne fais qu’une petite intervention
  • essayer
  • mais…
  • Je ne vais pas vous faire perdre votre temps trop longtemps
  • il faut
  • je ne peux pas
  • si seulement
  • toutes les expressions négatives (comme « Ne pensez-vous pas que… »)
  • de toute façon
  • je dois
  • difficile
  • l’ennui

  • le problème
  • le souci

Une communication nourrissante abandonne ce langage auto-destructeur et repose sur des paroles de joie, de pouvoir (je peux). 

abonnezvous

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.