Dharma : Ègocentrisme et dépendance

Cosey Bouddha azur_0012

(Le Bouddha d’Azur – Dessinateur & Scénariste : Cosey – Editeur : DUPUIS)

Égocentrisme

La nature de tanha (la soif) est le désir égocentriste (le monde doit satisfaire MES besoins, MES intentions, MES desseins…). C’est ce désir égocentriste qui est le moteur de nos pensées, nos rêves, nos actions et nous amène les difficultés dans nos vies. Nos difficultés dans ce monde, c’est qu’il ne pourra jamais satisfaire tous nos désirs et répondre à toutes nos demandes. Nos névroses trouvent leur origine dans ce conflit entre nos nos pulsions et nos refoulements. Le samsara est ce cercle vicieux issu d’une vision dualiste de notre esprit qui depuis cette opposition.

Dépendance

S’attacher à un objet de désir crée une dépendance. Cette dépendance monomaniaque est une résistance au courant de la vie qui est en perpétuel changement. C’est cette opposition entre ce courant de vie et notre fixation qui est la cause de notre souffrance. Mais notre premier et principal assujettissement (étymologiquement aussi d’ailleurs) est l’aspiration narcissique, ce désir fanatique d’une image permanente du moi, un refus de notre fragilité naturelle, de notre fin évidente, de notre mort.

LE JARDIN DE LA VISION PURE

abonnezvous

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.